Harold Sakata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sakata.
Toshiyuki Sakata
Nom(s) de ring Tosh Togo
Naissance 1er juillet 1920
Holualoa, Hawaii, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 29 juillet 1982 (à 62 ans)
Honolulu, Hawaii
Débuts 1949
Fin 1975

Toshiyuki "Harold" Sakata est un catcheur et acteur américain d'origine japonaise né le 1er juillet 1920 à Holualoa, Hawaii (États-Unis) et mort le 29 juillet 1982 à Honolulu (Hawaii).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il connait une première carrière de sportif, obtenant une médaille d'argent aux Jeux olympiques d'été de 1948 à Londres dans la catégorie des poids mi-lourds, 75 à 82,5 kg[1]. Il se destine ensuite au catch, où il attire l'attention de Harry Saltzman et Albert R. Broccoli qui voient en lui un acteur possible pour le rôle de Oddjob, homme de main coréen de Goldfinger pouvant lancer son chapeau melon à bords acérés. Il joua par la suite de nombreux personnages similaires.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Haltérophilie[modifier | modifier le code]

Catch[modifier | modifier le code]

  • Maple Leaf Wrestling
    • 1 fois NWA Canadian Open Tag Team Champion avec Great Togo
  • Mid-Atlantic Championship Wrestling
    • 1 fois NWA Southern Tag Team Champion (Mid-Atlantic version) avec Ike Eakins
  • NWA Big Time Wrestling
    • 1 fois NWA Texas Heavyweight Champion
  • NWA Hollywood Wrestling
    • 1 fois NWA International Television Tag Team Champion avec Wild Red Berry
    • 1 fois NWA World Tag Team Champion (Los Angeles version) avec Red Berry
  • NWA Mid-America
    • 1 fois NWA Southern Tag Team Champion (Mid-America version) avec John Smith
  • Mid-Pacific Promotions
    • 1 fois NWA Hawaii Heavyweight Champion
    • 1 fois NWA Hawaii Tag Team Champion avec King Curtis Iaukea
  • Pacific Northwest Wrestling
    • 2 fois NWA Pacific Northwest Tag Team Champion avec Toi Yamamoto

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Floyd Conner, les Jeux olympiques,‎ 2001 (ISBN 9782360260027), p. 217

Liens externes[modifier | modifier le code]