Harold Pied-de-Lièvre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Harold Ier d'Angleterre)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harold.
Harold Ier
Harold Ier dans une généalogie royale du XIIIe siècle.
Harold Ier dans une généalogie royale du XIIIe siècle.
Titre
Roi d'Angleterre

(4 ans, 4 mois et 5 jours)
Prédécesseur Cnut le Grand
Successeur Harthacnut
Biographie
Dynastie Maison de Jelling
Date de naissance v. 1015
Lieu de naissance Northampton
Date de décès
Lieu de décès Londres
Père Cnut le Grand
Mère Ælfgifu de Northampton

Harold Pied-de-Lièvre (vers 1015 – 17 mars 1040) est régent en 1035 puis roi d'Angleterre de 1037 à 1040.

Fils de Cnut le Grand, roi d'Angleterre et du Danemark, et de sa concubine Ælfgifu de Northampton, il doit son surnom de « Pied-de-Lièvre » (Harefoot) à sa rapidité et à ses talents de chasseur.

En tant que fils de Cnut et de son épouse Emma de Normandie, le demi-frère d'Harold, Harthacnut, est l'héritier légitime des deux trônes d'Angleterre et du Danemark. En l'absence de son demi-frère, Harold s'empare du pouvoir effectif en Angleterre en 1035 avec l'appui de Léofric de Mercie. Il est reconnu régent par Harthacnut en 1036.

En conflit avec son frère, Harold se proclame roi d'Angleterre en 1037. Son règne est associé à l'aveuglement et la mort d'Alfred, fils d'Emma et d'Æthelred le Malavisé, le 5 février 1036/1037, lorsqu'il revient en Angleterre avec son frère Édouard, peut-être dans le but de s'emparer du trône. Harold ne se marie pas, mais a un fils illégitime, Ælfwine, qui devient moine sur le continent. Harold meurt à Londres en 1040, alors que Harthacnut se prépare à envahir l'Angleterre. Il est inhumé à Westminster, mais son demi-frère fait exhumer son corps et le fait jeter dans un marais de la Tamise. Son corps est récupéré par des soldats de la garnison danoise et inhumé à nouveau dans leur cimetière[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. * (en) Ann Williams, Alfred P. Smyth, D P Kirby A Bibliographical Dictionary of Dark Age Britain (England, Scotland and Wales c.500-c.1050). Seaby London (1991) (ISBN 1 852640472) p. 152.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Mike Ashley, British Kings & Queens, Robinson, Londres 1999 (ISBN 1841190969). « Harold (I) Harefoot » p. 490.
  • (en) Ann Williams, Alfred P. Smyth, D P Kirby A Bibliographical Dictionary of Dark Age Britain (England, Scotland and Wales c.500-c.1050). Seaby London (1991) (ISBN 1 852640472) « Harold I Harefoot » p. 151-152.

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Harold Harefoot sur Prosopography of Anglo-Saxon England

Sur les autres projets Wikimedia :