Harmonique artificiel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Harmonique artificielle)
Aller à : navigation, rechercher

Un harmonique artificiel[1] est un son particulier qui peut être produit par tout instrument à cordes, en particulier la guitare et les instruments à archets.

Pour produire un harmonique artificiel, le musicien place, de la main gauche, une note sur le manche de l'instrument en raccourcissant la longueur de vibration de la corde, utilise un de ses doigts, généralement le pouce de la main droite, ou même la paume de la main, pour toucher légèrement un point de la corde[2] en un point diviseur de la longueur vibrationnelle et pince ou frotte relativement près du chevalet.

Cette technique est utilisée pour produire des tons harmoniques qui sont inaccessibles autrement sur l'instrument.

Le Pinch harmonic (en) est une variante de cette technique connue des guitaristes.

Beaucoup de guitaristes, principalement ceux qui jouent du heavy metal comme Eddie Van Halen, Dimebag Darrell ou Kerry King, créent un vibrato sur la corde pour produire un son aigu en plus de l'harmonique artificiel.

Cette technique, comme les harmoniques naturels, s'effectue en neutralisant la fréquence fondamentale et un ou plusieurs tons intermédiaires, en amortissant leur mode de vibration.

Jaco Pastorius a été un des premiers joueurs de guitare basse à utiliser les harmoniques artificiels, dans sa composition Portrait of Tracy, chef-d'œuvre mariant magistralement harmoniques naturels et artificiels utilisés en arpège et en accord, et dans son introduction du Birdland[3] de Weather Report[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En anglais : Artificial harmonic. Voir aussi Armonici artificiali (it) l'article sur it.wikipedia qui est plus détaillé et donne des exemples.
  2. On peut voir ici une courte démonstration.
  3. Dans cette version de Birdland, on peut voir Jaco Pastorius jouer les deux premières mesures « normalement » (0:03 à 0:24 de la vidéo) puis les deux suivantes en harmoniques artificiels (0:24 à 0:34). On remarquera que la position de la main gauche sur le manche est la même, mais qu'il pince les cordes beaucoup plus près du chevalet. Le toucher de la corde d'un doigt de la main droite est, malheureusement, beaucoup moins visible sur cette vidéo.
  4. Génie et pionnier de la basse électrique, Jaco Pastorius a contribué à sortir cet instrument de son rang de rythmique pour le porter au rang d'instrument de soliste. Sur Birdland ou sur Portait of Tracy, Pastorius utilise les harmoniques sur sa guitare basse sans frettes, ce qui était considéré auparavant comme quasi impossible (Marc-Édouard Nabe, Pastorius à mort, Jazzman no 138, août 2007, p. 29).
  5. L'utilisation de la guitare basse fretless est bien visible dans dans cette vidéo de Portait of Tracy.