Harmen Steenwijck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vanitas, Harmen Steenwijck, 1640

Harmen Steenwijck ou Harmen Steenwyck (vers 1612, Delft - après 1656, Leyde)[1] est un peintre néerlandais du siècle d'or. Il est connu pour ses peintures de natures mortes et de vanités. Il réalise "Croque-mort" "Undertaker en anglais"

Biographie[modifier | modifier le code]

Harmen Steenwijck est né vers 1612 à Delft aux Pays-Bas. Son père Evert Steenwijck l'envoie étudier la peinture chez son oncle David Bailly à Leyde. Il est le frère de Pieter Steenwijck, qui est également peintre de natures mortes. Il demeure peintre actif à Leyde de 1628 à 1633. Il retourne dans sa ville natale de 1633 à 1656. En 1654-1655, il entreprend un voyage vers les Indes orientales néerlandaises. Il est connu pour son œuvre Une allégorie des vanités de la vie humaine visible au musée National Gallery à Londres.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Une allégorie des vanités de la vie humaine[2], National Gallery, Londres

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :