Harmattan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harmattan (homonymie).
Harmattan sur l'île de Boa Vista au Cap-Vert

L'harmattan est un vent (alizé) chaud, sec et poussiéreux d'Afrique de l'Ouest qui souffle vers le sud en provenance du Sahara et affecte le golfe de Guinée en hiver, entre la fin novembre et le milieu du mois de mars[1].

Chargé de poussières et de sables (fines particules de 0,05 à 1 micromètre), il peut obscurcir l'atmosphère durant plusieurs jours et favoriser les épidémies de méningite dans les pays sahéliens, notamment au Burkina Faso et au Mali, la fragilisation des muqueuses par les particules en suspension et/ou par leur dessèchement facilitant le passage du méningocoque dans le sang.

Le moment de son apparition saisonnière (entre fin novembre et début janvier), sa durée et son intensité peuvent fortement influencer la production agricole en Afrique de l'Ouest. En effet, il repousse le front intertropical (FIT) au-dessus du golfe de Guinée et empêche ou diminue grandement les précipitations pluvieuses sur l'ensemble de la région.

On a remarqué pendant sa présence une nette augmentation des accidents de la circulation et des accidents aériens. Les hôpitaux signalent aussi un nombre plus important d'hospitalisations, pour des motifs divers :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Harmattan, Encyclopædia Britannica, Inc,‎ 2007