Harlequin Enterprises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Harlequin Enterprises Ltd)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harlequin.
Harlequin Enterprises
Repères historiques
Création 1949
Fondateur(s) Jack Palmer et Doug Weld
Fiche d’identité
Statut Maison d'édition
Siège social Toronto
Drapeau du Canada Canada
Site officiel Harlequin.com
Données financières
Chiffre d’affaires 585 millions €

Harlequin Enterprises est une maison d'édition fondée en 1949 à Toronto au Canada et spécialisée dans les romans d'amour. Publiés dans plus de 110 pays et en 31 langues, les romans Harlequin se sont implantés en France en 1978. Situées à Paris, les Éditions Harlequin, appartiennent pour moitié au groupe Hachette Livre.

Historique[modifier | modifier le code]

Harlequin naît en 1949 au Canada, à Winnipeg, province du Manitoba. Richard H. G. Bonnycastle (en) lance avec sa femme Mary, la petite société d’édition, avec pour premier titre, le roman de Nancy Bruff, The Manatee. Harlequin Books publie au format poche des romans allant de l’aventure aux classiques, et du western à Agatha Christie et William Somerset Maugham, mais aussi des livres de cuisine. Harlequin publie son premier roman « médical » en 1953 : les histoires d’amour entre docteurs et infirmières captivent déjà les lectrices. Quatre ans plus tard, The Hospital in Buwanbo, d’Anne Vinton, au catalogue de Mills & Boon (en), est le premier roman sentimental publié en Amérique du Nord par Harlequin.

Dès 1964, l’éditeur canadien se consacre entièrement au genre sentimental, grâce aux titres de Mills & Boon, mais aussi aux auteurs américains et canadiens. En 1972, Harlequin rachète le fonds Mills & Boon. La maison passe les frontières, ses romans se vendent également dans les grandes surfaces. Six ans plus tard, l'éditeur canadien arrive en France. Il s’implante la même année en Scandinavie après une rentrée en Europe via les Pays-Bas et l’Allemagne trois ans plus tôt. L’Espagne, la Grèce suivent en 1979, puis le Japon, la Nouvelle-Zélande... En 1981, Harlequin est racheté par le groupe de presse et d’édition Torstar, coté à la Bourse de Toronto.

En 2001, c’est à une femme que revient la toute première place à la tête de Harlequin Enterprises. Entrée dans le groupe 16 ans auparavant, Donna Hayes est nommée PDG d’Harlequin Monde.

En mai 2014, Torstar vend Harlequin Enterprises à News Corp pour 415 millions de dollars. News Corp sera intégré à HarperCollins[1].

Harlequin France[modifier | modifier le code]

La filiale française a été créée en 1978 sous la raison sociale Harlequin[2]. Complainte sicilienne, de Violet Winspear est le premier roman publié par la filiale française. La collection Best Sellers est lancée en 1993 en France, premier programme de fiction des Éditions Harlequin, proposant des thrillers et des romans anglophones. Dix ans plus tard, les Éditions Harlequin publient leur première collection de fiction en grand format avec Red Dress Ink (chick lit). Et publient désormais en poche des romans policiers, des intrigues sensuelles, ou encore des romances historiques.

Les éditions Harlequin lance la collection Mira en 2004 sur le terrain du thriller grand format, puis Jade un an plus tard, romans féminins grand public. Trois ans plus tard, création de trois nouvelles collections au format poche du genre sentimental : Passions, Black Rose et Prélud’. Harlequin fête ses 30 ans en France en 2008, et se lance dans deux nouveaux genres : les premières romances érotiques paraissent dans la collection Spicy, tandis qu’à l’automne, sont publiés les premiers romans numériques, en version ebook. Plus d’un million d’e-books se sont vendus en France depuis 2008[3],[4]. En juin 2010, Darkiss, un programme de fiction jeunesse et jeunes adultes, est lancé. En février 2011, Harlequin crée la collection Nora Roberts, dédiée à l’un des auteurs stars du roman féminin, puis la collection Mosaïc, programme de fiction grand format grand public, en juin 2012. Les Éditions Harlequin France fêtent leur 35e anniversaire en 2013 et lancent Harlequin HQN, une marque primo-numérique dédiée aux auteurs francophones, et publiant des contenus allant du polar à la chick lit, du sentimental à la science-fiction ou du thriller à la jeunesse). Le numérique pesait près de 10% de son activité en France en 2011[5] et était passé à 14% du chiffre d'affaire total début 2014 soit plus d'un million d'ebook vendus[6].

Les éditions Harlequin bénéficient de nombreux réseaux de distribution : grandes surfaces, vente par correspondance, abonnement, Internet et le téléchargement numérique[7].

Collections[modifier | modifier le code]

  • &H
  • Amour d'aujourd'hui
  • Audace
  • Azur
  • Best-Sellers
  • Black Rose
  • Blanche
  • Coup de Coeur
  • Darkiss
  • Edition Spéciale
  • Harlequin HQN
  • Horizon
  • Hors-Série
  • Jade
  • Les Historiques
  • Luna
  • Mira
  • Mosaïque
  • Nocturne
  • Nora Roberts
  • Passion
  • Prélud'
  • Red Dress Ink
  • Sagas
  • Spicy

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Torstar to sell romance novel publisher Harlequin to News Corp, Reuters, 2 mai 2014
  2. « Harlequin : qui sommes-nous ?. » - Site Harlequin.fr, [1]. 15 mai 2013
  3. Elizabeth Sutton, « Les éditions Harlequin lancent HQN, une marque 100% numérique », IDBOOX,‎ 18 janvier 2013 (consulté le 16 mai 2013) : « La maison a déjà vendu plus d’un million d’ebooks en France. »
  4. « L'avenir de la lecture à l'eau de rose pourrait bien se détourner du papier. » - Actualité, [2]. Actualitté. 12 mars 2013.
  5. « Avec 270.000 e-books vendus l'an dernier dans l'Hexagone, il est aussi l'un des leaders du livre numérique. » - LES ECHOS, [3]. LES ECHOS. 16 avril 2012.
  6. « Du Canada à la France, Harlequin voit la vie en numérique », sur ActuaLitté,‎ 6 mars 2014 (consulté le 24 décembre 2014)
  7. « Harlequin, épris de numérique. » - L'Express, [4]. L'Express. 23 novembre 2012

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Annik Houel, Le roman d'amour et sa lectrice : une si longue passion : l'exemple Harlequin, L'Harmattan, 1997, 158 pages, ISBN 2-7384-5186-1