Harish-Chandra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Harish-Chandra (हरिश्चन्द्र en devanāgarī), né Harish Chandra Mehrotra le 11 octobre 1923 à Kanpur (Uttar Pradesh) en Inde et mort le 16 octobre 1983 à Princeton aux États-Unis, était un mathématicien indien qui effectua des travaux fondamentaux en théorie des représentations, en particulier en analyse harmonique des groupes de Lie semi-simples.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1968 jusqu'à sa mort en 1983, il occupa la chaire IBM von Neumann à la School of Mathematics de l’Institute for Advanced Study. Il était membre du National Academy of Sciences et de la Royal Society. Le Harish-Chandra Research Institute (en) à Allâhâbâd, en Inde, est nommé en son honneur.

Il est mort le 16 octobre 1983 d'une crise cardiaque.

Distinction[modifier | modifier le code]

Il a reçu le prix Cole de l'American Mathematical Society en 1954.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]