Haripunchai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thai Alphabet Sample.svg Cette page contient des caractères thaïs. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Haripunchai
อาณาจักรหริภุญชัย (th)

6611292

Description de cette image, également commentée ci-après

L'Asie du Sud-Est au XIe siècle
Vert : Haripunchai
Bleu clair : Royaume de Lavo
Rouge : Empire khmer
Jaune : Champa
Bleu : Dai Viet
Rose : Royaume de Pagan
Vert pâle : Srivijaya

Informations générales
Capitale Lamphun
Religion Bouddhisme theravada
Histoire et événements
661 Fondation par Suthep
1292 Destruction par le Lanna

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Haripunchai (Hariphunchai ou Haribhunjaya, en pâli Haripunjaya) est un royaume môn du nord de l'actuelle Thaïlande, établi avant l'arrivée des Thaïs dans la région. Sa capitale était la ville actuelle de Lamphun, qui portait aussi le nom d'Hariphunchai. En 1292 Lamphun fut assiégée et conquise par les Thaïs du royaume de Lanna.

Fondation[modifier | modifier le code]

Selon deux chroniques, le Camadevivamsa et le Jinakalamali, la ville a été fondée par un ermite du nom de Suthep en 661, et le roi de Lopburi envoya sa fille Jamadevi pour devenir son épouse. Cependant cette date est maintenant considérée comme trop ancienne et la fondation réelle du royaume est placée aux alentours de 750[réf. souhaitée]. À cette époque, le centre de l'actuelle Thaïlande était dominé par différentes cités-états mônes, connues collectivement sous le nom de Dvaravati. La reine Jamadevi donna naissance à des jumeaux, l'aîné lui succédant sur le trône de Lamphun, tandis que l'autre devenait roi de Lampang, un peu plus à l'est.

Expansion et chute[modifier | modifier le code]

Les chroniques relatent que l'Empire khmer assiégea plusieurs fois en vain Hariphunchai au XIe siècle. Il est difficile de savoir si elles décrivent des événements réels ou légendaires : les autres royaumes de Dvaravati sont tombés sous la domination khmère à cette époque, notamment celui de Lavo.

Le début du XIIIe siècle fut l'âge d'or d'Hariphunchai, les chroniques ne parlant que d'activités religieuses et de constructions, et pas de guerres. Cependant la ville fut assiégée en 1292 par le roi thaï Mengrai, qui l'intégra à son royaume de Lanna.

Souverains[modifier | modifier le code]

Liste des monarques d'Hariphunchai selon le Tamnan Hariphunchai (Histoire du Royaume d'Hariphunchai) :

1 Jamadevi (reine, vers 750)
2 Hanayos
3 Kumanjaraj
4 Rudantra
5 Sonamanjusaka
6 Samsara
7 Padumaraj
8 Kusadeva
9 Nokaraj
10 Dasaraj
11 Gutta
12 Sera
13 Yuvaraj
14 Brahmtarayo
15 Muksa

16 Traphaka
17 Uchitajakraphad (roi de Lavo)
18 Kampol
19 Jakaphadiraj (roi d'Atikuyaburi)
20 Vasudev
21 Yeyyala
22 Maharaj (roi de Lampang)
23 Sela
24 Kanjana
25 Chilanka
26 Phunthula
27 Ditta
28 Chettharaj
29 Jeyakaraj
30 Phatijjaraj

31 Thamikaraj
32 Ratharaj
33 Saphasith
34 Chettharaj
35 Jeyakaraj
36Datvanyaraj
37 Ganga
38 Siribun
39 Uthen
40 Phanton
41 Atana
42 Havam
43 Trangal
44 Yotta
45 Yip

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Swearer, Donald K. and Sommai Premchit. The Legend of Queen Cama: Bodhiramsi's Camadevivamsa, a Translation and Commentary. New York: State University of New York Press, 1998.