Hardline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hardline
Éditeur Virgin Interactive
Développeur Cryo Interactive
Concepteur Nic Mathieu
Greg Glachant[1]
Musique David De Gruttola[1]

Début du projet 1996
Version 1.0
Genre Action et aventure (film interactif)
Mode de jeu Solo
Plate-forme DOS, Mac OS, Windows
Média 3 CD-ROM
Langue Anglais, français
Contrôle Clavier, souris

Évaluation ESRB : M ?

Hardline est un jeu d'aventure et d'action de science-fiction développé par Cryo Interactive et édité par Virgin Interactive en 1996.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le jeu se déroule en 1998, aux États-Unis. Une organisation mystérieuse, appelée « la Secte », regroupe des adorateurs, appelés « les Sectoïdes », d'une entité appelée « le Deck ». Cette secte a accumulé un pouvoir et une influence énormes par des méthodes terroristes : elle s'en prend indistinctement à tout ce qui représente l'autorité établie.

Ted Irvin, un pilote d'hélicoptère, reçoit un appel de détresse d'une jeune femme réfugiée dans un entrepôt attaqué par les Sectoïdes. Entrainé malgré lui aux côtés des rebelles qui luttent contre la secte, il découvre qu'il est doté de pouvoirs psychiques.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu marie des séquences d'action de type shoot them up (et plus précisément de type rail shooter) et des séquences de jeu d'aventure dans un environnement en vision subjective basé sur des vidéos tournées avec des acteurs réels :

  • en mode action, le curseur a la forme d'un viseur, dont l'aspect varie en fonction de l'arme utilisée ; le personnage se déplace automatiquement et le joueur peut se concentrer sur ses ennemis ;
  • en mode aventure, le curseur de la souris se transforme en cercle quand une action devient réalisable, et une illustration intérieure précise ce qui est faisable : une main indique qu'il est possible d'interagir avec un objet, des jambes indiquent qu'il est possible d'aller à un endroit, etc.

Distribution[modifier | modifier le code]

Rôles principaux

  • David Gregg : Ted Irvin
  • David Gasman : Lars
  • Patrick Julien : Yssel
  • Jim Adhi Limas : Kodo
  • Rochelle Redfield : Catherine
  • Joseph Rezwin : Morgan
  • Richard Voltera : l'Oracle

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues

Presse numérique
Média Note
Allgame (US) 2,5 étoiles[2]
GameSpot (US) 4,4/10[3]
Agrégateurs de notes
Média Note
MobyGames 54 %[4] (DOS) 62 %[4] (Windows)

La moyenne fournie par les agrégateurs de notes reflète la diversité des critiques, oscillant entre appréciation ou rejet[2] : ainsi, le site de Game Revolution donne un A- et déclare que l'ensemble est à considérer comme un divertissement hollywoodien[5], alors que GameSpot déteste le jeu et écrit en sous-titre « Unfortunately, reading the box was the only thing mind-blowing about Hardline »[3] (c'est-à-dire : « Malheureusement, dans Hardline, seule la lecture du boitier procure un émoi psychologique »).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Harline - Credits », sur Allgame (consulté le 15 mai 2014)
  2. a et b (en) Michael L. House, « Hardline Overview », sur Allgame (consulté le 15 mai 2014) : « The acting is tolerable, though somewhat predictable and stereotypical. Hardline is really a love or hate affair, with no middle ground. The violence is gratuitous, but the enemy is alien, and the storyline is familiar, but handled with enough innovative twists to make it engaging and interesting in the long term. Hardcore shooter fans will find much to like about Hardline as they "battle the sect," but gamers with an aversion to bloodshed and mature themes should opt out. »
  3. a et b (en) Tal Blevins, « Hardline Review », sur GameSpot,‎ 4 février 1997 (consulté le 15 mai 2014)
  4. a et b (en) « Harline », sur MobyGames (consulté le 15 mai 2014)
  5. (en) « Hardline Review for the PC », sur Game Revolution (consulté le 15 mai 2014) : « Oh, and one more thing: Hardline really is the embodiment of an interactive Hollywood action film, complete with all the trappings. »

Liens externes[modifier | modifier le code]