Harald Kesja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Harald Kesja (i.e: la Pique ou la Lance) prince danois. Régent du royaume de 1102 à 1103, prétendant au trône tué en 1135.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aîné des fils naturels du roi Éric Ier de Danemark. Harald Kesja est régent du royaume conjointement avec l'archevêque Asser pendant le pèlerinage de son père entre 1102 et 1103. À la mort de son père il doit renoncer au trône devant les prétentions de son oncle Niels de Danemark qui lui est préféré.

Après la défaite et la mort de celui-ci en 1134 il tente de nouveau de se faire reconnaitre comme roi sous le nom de « Harald V » il reçoit l'hommage du Jutland mais est surpris et mis à mort avec huit de ses fils en 1135 par le roi Éric II de Danemark son demi-frère.

Postérité[modifier | modifier le code]

Harald Kesja avait épousé Ragnhild une fille de Magnus III de Norvège dont quatre enfants légitimes :

  • Éric Haraldsen noyé accidentellement avec son frère en 1134
  • Magnús Haraldsen tué le 4 juin 1134 à la bataille de Fotevik.

Harald Kesja avait en outre huit autres fils illégitimes décapités avec lui:

  • Harald Haraldsen exécuté en 1135 ;
  • Knút Haraldsen exécuté en 1135 ;
  • Sivard Haraldsen exécuté en 1135 ;
  • Éric Haraldsen exécuté en 1135 ;
  • Svein Haraldsen exécuté en 1135 ;
  • Niels Haraldsen exécuté en 1135 ;
  • Benedikt Haraldsen exécuté en 1135 ;
  • Mistivent Haraldsen exécuté en 1135.