Harald Høffding

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Harald Høffding

Harald Høffding; né le et décédé le , est un philosophe danois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de théologie, puis de philosophie, reçu docteur en 1870, il devint en 1880 professeur extraordinaire de philosophie et, en 1883, professeur ordinaire à l'université de Copenhague à laquelle il resta fidèle un demi-siècle.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Esquisse d'une psychologie fondée sur l'expérience (préface de Pierre Janet), Paris, Alcan, 1903.
  • Histoire de la philosophie moderne. Paris, F. Alcan, 1906.
  • Philosophie de la religion. Paris, F. Alcan, 1908.
  • La pensée humaine, ses formes et ses problèmes. Paris, F. Alcan, 1911.
  • La philosophie de Bergson : exposé et critique, suivi d'une lettre de M. Henri Bergson à l'auteur, Paris, F. Alcan, 1916.
  • La relativité philosophique : totalité et relation, Paris, F. Alcan, 1924.
  • Le concept d'analogie, Vrin, 1931.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Edgar Rubin. Harald Hoffding: 1843-1931. The American Journal of Psychology, Vol. 44, No. 3 (Jul., 1932), pp. 583-584.
  • Correspondance entre Harald Høffding et Emile Meyerson. Copenhague : E. Munksgaard, 1939.

Sur les autres projets Wikimedia :