Hara-Kiri : mort d'un samouraï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hara-Kiri : mort d’un samouraï

Titre original 一命
Réalisation Takashi Miike
Scénario Kikumi Yamagishi
Acteurs principaux
Sociétés de production Sedic International, Recorded Picture Company, Olm, Inc., Rakueisha Co.
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Genre Drame
Sortie 2011
Durée 128 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Hara-Kiri : mort d’un samouraï (一命, Ichimei?) est un film japonais réalisé par Takashi Miike et produit par Jeremy Thomas, sorti en 2011.

Le film est présenté en sélection officielle au festival de Cannes 2011. C'est la deuxième adaptation cinématographique d'un roman de Yasuhiko Takiguchi après Hara-kiri tourné en 1962 par Masaki Kobayashi avec Tatsuya Nakadai dans le rôle principal du rōnin Tsugumo Hanshiro.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Hanshiro, un samouraï sans ressources, demande au clan Li l'autorisation de commettre le suicide rituel des samouraïs (Seppuku) au sein de leur résidence. Il est reçu par l'intendant Kageyu qui tente de l'en dissuader en lui racontant l'horrible histoire d'un jeune rōnin qui s'était présenté à eux avec la même demande[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr)« Hara-Kiri : mort d'un samourai », allocine.fr (consulté le 8 mai 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]