Haptène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un haptène est une molécule de faible poids moléculaire antigénique, c'est-à-dire capable d'être reconnue par le système immunitaire (notamment à travers les anticorps (Ac)), mais non immunogène; incapable de l'induire, sauf s'il est couplé à une molécule porteuse ("carrier"), ce qui confère l'immunogénicité de l'haptène. L'immunochimie des haptènes est due à Karl Landsteiner, dans les années 1910.

Types d'haptènes[modifier | modifier le code]

2,4 Dinitrophenol / DNP
  • Haptène à fonction réactive : 2,4 Dinitrophenol ou DNP.
  • Un peptide de petite taille peut également réagir comme un haptène.

Les haptènes nécessitent donc un couplage avec une molécule transporteuse afin d'engendrer une immunogénicité.

Types de Transporteur[modifier | modifier le code]

Couplages Haptènes-transporteur[modifier | modifier le code]

DNP - transporteur
DNP - par transporteur par activation du Maléimide

Il existe plusieurs techniques de couplage peptides/haptènes-transporteur:

  • Couplage du DNP à fonction réactive.

Couplage possible avec une Lysine du carrier.
On détermine le degré de substitution à savoir le nombre de DNP par transporteur (généralement de 6 à 10).

Technique la plus utilisée pour le couplage haptène-.
transporteur Interaction à pH neutre entre le maléimide et un résidu thiol du peptide.

  • Couplage par oxydation douce par l'acide périodique.
  • Couplage par utilisation du Carbodiimide.
  • Couplage par utilisation du Glutaraldehyde.

Cas de la Pénicilline[modifier | modifier le code]

La pénicilline contient un cycle béta-lactame qui à pH neutre peut s'ouvrir permettant l'association avec des protéines sériques, souvent l'albumine, induisant ainsi la formation d'une molécule immunogène et antigénique conduisant donc à une réaction allergique dirigée contre la pénicilline.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]