Haplogroupe H (Y-ADN)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En génétique humaine, l’haplogroupe H (M52) est un haplogroupe du chromosome Y.

Cet haplogroupe est commun à tout le sous-continent indien mais on le retrouve aussi chez les Roms.

Il est issu de l'haplogroupe F et est apparu il y a 20 000 ou 30 000 ans, probablement en Inde car c'est là que sa fréquence est la plus élevée, toutefois, ce pourrait être en Iran ou au Moyen-Orient.

Ce serait le principal haplogroupe des premiers habitants de l'Inde puisqu'on le retrouve à plus de 30 % chez les individus des castes les plus basses et chez les Dravidiens.

Sa présence dans les hautes castes est rare (10 %), argument qui plaide en faveur de la théorie de l'invasion aryenne.

Par ailleurs, on note une fréquence très basse de cet haplogroupe dans les populations pakistanaises comparativement aux fréquences observées en Inde.

Une étude récente[1] sur la population pakistanaise a montré que la fréquence de l'haplogroupe H1-M52 était seulement de 2,5 % sur un groupe représentatif de la population pakistanaise générale (16 sur 638 individus), et que cette fréquence était du même ordre de grandeur que celle observée sur les Pachtounes (4,2 % soit 4 individus sur 96)) et les Bouroucho (4,1 % soit 4 individus sur 97)). Étonnamment, les Kalash présentent une fréquence beaucoup plus importante (20,5 % soit 9 individus sur 44)).

Fréquences d'observation[2][modifier | modifier le code]

En ordre décroissant :


Haplogroupes du chromosome Y (Y-ADN)

Plus récent ancêtre patrilinéaire commun
A
BT
 B CT
DE CF
 D E C F
 G H IJK
IJ K-M9
I J LT K-M526
L T  MS  P  NO
M S Q R N O
R1 R2
R1a R1b


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (Firasat et autres. 2007).
  2. Wells et autres. 2001