Hapalochlaena fasciata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hapalochlaena maculosa est un céphalopode de la famille des Octopodidae.

Description[modifier | modifier le code]

La longueur de son manteau peut atteindre jusqu'à 45 mm. Elle est jaune foncé avec des stries bleu foncé ou noires couvrant tout son corps en dehors de la face interne de ses bras.

Habitat et répartition[modifier | modifier le code]

On la trouve le plus souvent autour de la zone intertidale des rivages rocheux et des eaux côtières jusqu'à une profondeur de 15 mètres entre le sud du Queensland et le sud de la Nouvelle-Galles du Sud en Australie.

Venin[modifier | modifier le code]

Elle fait partie du genre Hapalochlaena est, malgré sa petite taille, qui est l'un des seuls genres de céphalopodes capables de tuer un humain. Son venin, d’origine salivaire, contient une neurotoxine qui agit en quelques minutes et provoque une détresse respiratoire grave. Cette neurotoxine, initialement appelée « maculotoxine », a depuis été identifiée à la tetrodotoxine[1]. Traitement : immobilisation, désinfection, glaçage, évacuation vers un centre médical. La victime pouvant présenter à tout moment un arrêt respiratoire terminal, les secouristes doivent être capables d’effectuer une respiration artificielle.


Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jérome Seyer[le lien externe a été retiré], « Les poulpes venimeux », Société de Médecine des milieux naturels et des pathologies liées à la faune et la flore,‎ avril 2009 (consulté le 24 juillet 2010)