Hans von Kulmbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hans von Kulmbach
Portrait de Hans von Kulmbach
Statue Hans von Kulmbach
Statue de Hans von Kulmbach à Kulmbach.

Hans von Kulmbach, appelé aussi de son vrai nom Hans Suess, Hans Süß ou Hans Süss, (vers 1480 à Kulmbach, mort vers 1522 à Nuremberg) est un peintre, dessinateur et graveur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hans von Kulmbach est l'élève du peintre Jacopo de' Barbari puis vient à Nuremberg à partir de 1500, où il est l'assistant et l'ami d'Albrecht Dürer. Il devint citoyen de la ville en 1511. Dès lors il signa ses œuvres HK[1].

En 1514, il reçut des commandes de Cracovie qui entretenait d'étroites relations commerciales avec Nuremberg. Il se rend dans cette ville en 1514 créer des Scènes de la vie de la Vierge, qui montrent l'influence du maître allemand.

Plus tard, il a son atelier à Nuremberg. L'un de ses mécènes est le marchand Hans Boner.

Il fut surtout actif comme peintre de retables, mais il est également connu comme dessinateur de gravures sur bois et de vitraux polychromes. Il fut considré comme un des coloristes les plus sensibles de l'école de Dürer. Il s'intéressa aux paysages de l'école du Danube[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]


Source, notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Maria-Cecilia Fabbri, « Biographies », dans Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti, Paris, Editions Place des Victoires,‎ (ISBN 2-84459-006-3), p. 668
  2. Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti : La Peinture à Florence, Editions Place des Victoires,‎ (ISBN 2-84459-006-3), p.309

Sur les autres projets Wikimedia :