Hans von Gronau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hans von Gronau
Hans von Gronau
Hans von Gronau

Naissance 6 décembre 1850
Alt Schadow, royaume de Prusse
Décès 22 février 1940 (à 89 ans)
Potsdam, Allemagne
Origine Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Allégeance Kaiserstandarte.svg Deutsches Heer
Grade General der Artillerie
Années de service 1869 – 1919
Conflits Première Guerre mondiale
Commandement 16e régiment d'artillerie de campagne (1er régiment d'artillerie de Prusse-Orientale)
2e brigade d'artillerie
1re division d'infanterie
4e corps de réserve
41e corps de réserve
Faits d'armes 1914 - bataille de la Marne
(bataille de l'Ourcq)
Distinctions pour le Mérite

Hans Johann Karl Hermann von Gronau, né le 6 décembre 1850 et décédé le 22 février 1940, est un officier prussien qui a participé à la Première Guerre mondiale.

Après une carrière d'officier d'état-major, il est mis à la retraite en 1911. Rappelé au service en 1914 comme chef du IVe corps de réserve, il prend part à la bataille de la Marne en combattant la 6e armée française (bataille de l'Ourcq). En septembre 1915, il est envoyé sur le front de l'Est prendre le commandement du XLIe corps de réserve pour sécuriser les territoires conquis sur l'Empire russe. Il quitte l'armée lors de la démobilisation consécutive à l'armistice de novembre 1918.

Biographie[modifier | modifier le code]

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Le 21 septembre 1870, il est nommé Sekonde-Lieutenant au 3e régiment d'artillerie de campagne (Brandenburgisches Feldartillerie-Regiment „General-Feldzeugmeister” Nr. 3). Le 1er octobre 1870, il intègre l'école d'artillerie et d'ingénieur de Berlin ; à sa sortie en juillet 1873, il retourne à son régiment, en garnison à Brandenbourg et Jüterbog. Le 1er octobre 1875, il est reçu à l'académie de Guerre de Berlin ; il en sort breveté le 21 juillet 1878 pour rejoindre de nouveau son régiment, cette fois-ci avec le grade de Premier-Lieutenant le 15 août et la fonction d'adjudant à partir de 1879.

Han von Gronau est détaché grand état-major général à partir du 1er avril 1880, obtenant le grade de Hauptmann le 23 décembre 1882. Le 20 juin 1885, il est affecté à l'état-major de la 2e division à Danzig, puis le 22 mars 1887 il obtient le commandement d'une batterie au 14e régiment d'artillerie de campagne (1. Badisches Feldartillerie-Regiment Nr. 14) à Karlsruhe, avant de rejoindre le grand état-major le 1er octobre 1888, passant major le 15 du même mois. En 1891, il devient instructeur au sein de l'académie de Guerre. Oberst-Lieutenant le 27 janvier 1894, il revient au grand-état-major à partir du 15 mai 1894. Oberst le 22 mars 1897, il prend le commandement du 16e régiment d'artillerie de campagne (1. Ostpreußisches Feldartillerie-Regiment Nr. 16) à Königsberg le 27 janvier 1898.

Nommé commandant de la 2e brigade d'artillerie à Insterburg le 1er octobre 1899, Generalmajor le 18 avril 1900, il assure le commandement de la 1re division à Königsberg à compter du 27 octobre 1903, passant au grade de Generalleutnant le 29 octobre 1903. Devenu gouverneur de la place forte de Thorn le 1er octobre 1907, il reçoit le caractère de General der Artillerie le 27 janvier 1908, avant d'être mis en disponibilité le 16 août 1911, tout en étant mis « À la suite » de son ancien régiment. Il reçoit ses titres de noblesse le 16 juin 1913[1].

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Au déclenchement de la Première Guerre mondiale, Gronau réintègre le service actif : le 2 août 1914, il est nommé commandant du IVe corps de réserve dans la Ire armée allemande. Au cours de la bataille de la Marne, Gronau et son corps d'armée sont placés en flanc-garde du dispositif de la Ire armée allemande. Ils subissent les premières attaques de la 6e armée française. La résistance du 4e corps d'armée de réserve permet le repositionnement de la Ire armée allemande, lui permettant de menacer la 6e armée française de Manoury. À partir du 9 septembre, Gronau et son corps d'armée se replient aux environs de Laon.

En septembre 1915, il est muté sur le front de l'Est et prend le commandement du XLIe corps de réserve. Le corps d'armée est renforcé et prend le nom de groupe d'armée Gronau (Armeeabteilung G). Gronau positionne son quartier-général à Pinsk et doit pacifier la région de la Pripyat Swampland (dans la Biélorussie actuelle). En février 1918, il déplace ses troupes en Ukraine pour protéger le territoire d'une menace bolchevique. Plusieurs accrochages ont lieu au sud de Minsk, le groupe d'armée Gronau (Armeeabteilung G) est démantelé et redevient le XLIe corps d'armée de réserve. Il reste dans la région de Pinsk, jusqu'au rapatriement en Allemagne et la dissolution des troupes sous son commandement en février 1919.

Après guerre[modifier | modifier le code]

Hans Von Gronau quitte l'armée le 2 février 1919, il prend sa retraite et meurt à l'âge de 89 ans.

Honneurs et distinctions[modifier | modifier le code]

le 4 octobre 1916.
avec les feuilles de chênes le 6 août 1918.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Hans von Gronau », sur http://home.comcast.net/~jcviser/.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) « Hans von Gronau », sur La machine prussienne (consulté le 21 novembre 2013).