Hans Rausing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hans Rausing avec Tetra Brik (1963).

Hans Rausing, né le 25 mars 1926 à Göteborg, est un homme d'affaires britannique d'origine suédoise. Il fait fortune en héritant de l'entreprise Tetra Pak, fondée par son père Ruben Rausing[1],[2]. Il dirige cette dernière de 1954 à 1985.

En 2011, Hans Rausing est classé au 83e rang des personnalités les plus riches de la planète d'après le magazine Forbes, avec une fortune estimée à environ 10 milliards de dollars américains ($US)[3].

Père de trois enfants, il habite à Wadhurst, sur une terre de 3,6 km2 où il collectionne les vieilles voitures et élève des cerfs[4]. Il possède également un chalet en Suède.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Hans Rausing est le deuxième enfant de Ruben Rausing et Elisabeth Varenius, situé entre ses frères Gad (en) et Sven Rausing.

Carrière[modifier | modifier le code]

Hans Rausing étudie l'économie, les statistiques et le russe à l'Université de Lund, dont il sort diplômé en 1948[5]. Il se marie avec Märit Rausing et le couple a trois enfants : Lisbet (en), Sigrid (en) et Hans Kristian Rausing (en).

En 1954, à l'âge de 28 ans, Rausing est nommé Président Directeur Général (en anglais chief executive officer ou CEO) de Tetra Pak, alors que son frère Gad devient vice-président[6].

Une bonne partie du succès de la compagnie Tetra Pak lors des années 1970 et 1980 est attribué à la gestion des frères Rausing. Ceux-ci ont transformé une compagnie familiale employant six personnes en une multinationale[6]. Au cours de sa carrière, Hans Rausing établit des relations d'affaires avec les Russes, ce qui l'amène à faire plusieurs investissements en Russie et en Ukraine[7].

Rausing habite le Royaume-Uni depuis 1982[8]. En 1985, il prend sa retraite[6].

En 1993, il quitte Tetra Pak et vend ses parts (50 % de la compagnie) à Gad en 1995[9].

Depuis 1995, il est actionnaire dans EcoLean[7].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Hans Rausing reçoit un doctorat honoris causa en médecine et économie de l'Université de Lund. Il est professeur invité à Mälardalens högskola et professeur honoraire à l'Université de Doubna, en Russie[7]. En 2006, il reçoit l'Ordre de l'Empire britannique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Creating a Benchmark for Recycling Rubbish », China Daily,‎ 20 juin 2011
  2. (en)« Tetra Pak launches next generation cheese production unit », Packaging Europe News
  3. (en)« Hans Rausing », sur http://www.forbes.com
  4. (en)« Playing the System », The Guardian
  5. Leander 1996, p. 33
  6. a, b et c Leander 1996, p. 29
  7. a, b et c (en)« Hans Rausing », European Business Forum
  8. (en)« Rausing Family Values: the Dark Side of a Dynasty », The Independent
  9. (en)Frederick C. Ingram, « The Gale Directory of Company Histories », Tetra Pak International S.A.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]