Hans Joachim Schellnhuber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hans Joachim Schellnhuber

Description de cette image, également commentée ci-après

Hans Joachim (John) Schellnhuber

Naissance 7 juin 1950 (64 ans)
Ortenburg (Drapeau de l'Allemagne Allemagne)

Hans Joachim Schellnhuber, né en 1950, est un climatologue allemand, fondateur du Potsdam-Institut für Klimafolgenforschung en 1991 et président du Conseil sur le réchauffement climatique pour le gouvernement allemand[1],[2]. Il est également conseiller auprès de différents organismes internationaux, comme la Commission européenne, et du secteur privé[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Schellnhuber a étudié les mathématiques et la physique à l'université de Ratisbonne. Il a obtenu son doctorat en physique théorique en 1980, sa thèse portant sur la structure en bandes des électrons d'un cristal immergé dans un champ magnétique[1],[5].

Après plusieurs postes à l'étranger, en partilier en Californie, le docteur Schellnhuber est devenu professeur attitré de l'université d'Oldenbourg. En 1989, il est devenu professeur du Centre interdisciplinaire des sciences marines et environnementales de cette université, puis directeur du centre[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Kaspar Mossman, « Profile of Hans Joachim Schellnhuber »
  2. (en) « WBGU: WBGU Council Members 2013 - 2016 », Wbgu.de (consulté le 19 juillet 2014)
  3. (en) « Press release - World renowned experts to advise President Barroso on energy and climate change », Europa.eu (consulté le 19 juillet 2014)
  4. (en) « Home – Deutsche Bank Responsibility », Banking-on-green.com,‎ 20 décembre 2013
  5. a et b (en) « Dr. Hans Joachim Schellnhuber », Curriculum, sur Forum: Science and Innovation for Sustainable Development (consulté le 19 juillet 2014)