Hans Heinrich Schaeder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hans Heinrich Schaeder (né le 31 janvier 1896 à Göttingen et mort le 13 mars 1957 à Göttingen) est un orientaliste allemand, iranologue et historien des religions[1],[2]

Hans Heinrich Schaeder est le fils du théologien luthérien-évangélique Erich Schaeder[2]. Il est le frère d'Hildegard Schaeder et un cousin du théologien et islamologue Günter Lüling. Il fait une carrière de professeur à l'université de Königsberg, à l'université de Leipzig, à l'université de Berlin et à celle de Göttingen. Il a eu notamment comme étudiant Wilhelm Eilers[2]. Il s'est intéressé spécialement au manichéisme.

Quelques publications[modifier | modifier le code]

  • Avec Richard Reitzenstein: Studien zum antiken Synkretismus, 1926
  • Urform und Fortbildungen des manichäischen Systems, 1927
  • Iranische Beiträge, Halle, 1930.
  • Über einige altpersische Inschriften, Berlin, 1930.
  • Über die Inschrift des Ariaramnes, Berlin, 1931.
  • Iranica: 1. Das Auge des Königs; 2 vol., Berlin, 1934.
  • Der Manichäismus und spätantike Religion, in « Zeitschrift für Missionskunde und Religionswissenschaft », Jahrgang 50, 3, 1934.
  • Beiträge zur iran. Sprachgeschichte, in « Ungarisches Jahrbuch », vol. 15, 1935.
  • Gott und in der Mensch Verkündung Zarathustras, in « Corolla (Festschrift L. Curtius) », Stuttgart, 1937.
  • Die Religionen des alten Iran, en collaboration avec H.S. Nyberg, Leipzig, 1938.
  • Das Persische Weltreich, Breslau, 1941.
  • Der Iranische Zeitgott und sein Mythus, in « Der Deutschen Zeitschrift Morgenländischen Gesellschaft », vol. 95, 1941.
  • Firdosi und die Deutschen, conférence prononcée pour le millénaire de la naissance de Firdosi, in « Zeitschrift der Deutschen Gesellschaft Morgenländischen », vol. 12, part. 2 (vol. 88) Leipzig, 1943.
  • Die Kultur des Vorderen Orients, 2 vol., Francfort, 1973.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Frank Griffel,  Rosenthal, Franz dans Neue Deutsche Biographie (NDB), volume 22, Berlin : Duncker & Humblot, 2005, p. 82. (lire en ligne) (Nebeneintrag)
  2. a, b et c Gert A. Zischka, Allgemeines Gelehrten-Lexikon - Biographisches Handwörterbuch zur Geschichte der Wissenschaften, in: Kröners Taschenausgabe, 306, Kröner, Stuttgart 1961, I-VIII & 1-710 S., ici p. 570

Source[modifier | modifier le code]