Hans Georg von Arnim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hans Georg von Arnim.

Hans Georg von Arnim ou Arnheim, né en 1583, mort le 28 avril 1641 à Dresde, était un militaire allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille allemande, originaire de Hollande, qui remonte en Allemagne au Xe siècle, Hans Georg naquit en 1581 dans l'Uckermark (Brandebourg). Il joua un rôle équivoque dans la guerre de Trente Ans : il servit d'abord la Suède, puis la Pologne, passa en 1626 sous les ordres de Wallenstein, puis, en 1631, prit le commandement des troupes de l'électeur de Saxe et battit les Impériaux en plusieurs rencontres. Il s'était retiré dans ses terres après la paix de Prague, lorsque les Suédois l'enlevèrent en 1637, et le conduisirent à Stockholm comme coupable de trahison envers Gustave-Adolphe; mais il réussit à s'évader.

Il venait de reprendre un commandement dans les troupes impériales lorsqu'il mourut. Quoique protestant zélé en apparence, Arnheim passa toujours pour un jésuite déguisé. Les Catholiques l'avaient surnommé, à cause de sa tempérance, le Capucin luthérien.

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « J.G. d'Arnheim » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)