Hans Ehard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hans Ehard

Hans Ehard, né à Bamberg (Bavière) le et mort à Munich le , était un juriste et homme politique allemand de l'Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU).

Ministre de la Justice du premier gouvernement bavarois d'après-guerre en 1945, il fut ensuite secrétaire d'État au sein de ce ministère de 1945 à 1946 dans le cabinet du social-démocrate Wilhelm Hoegner. Tout d'abord membre du Parti populaire bavarois (BVP), il adhéra ensuite à la CSU, dont il fut président de 1949 à 1955.

Le , Hans Erhard devient Ministre-Président du Land de Bavière et le reste jusqu'au , se voyant remplacé par son prédécesseur issu du SPD, Wilhelm Hoegner.

Il devient alors président du Landtag (parlement) bavarois et conserve cette fonction durant six ans. Rappelé à la tête de l'exécutif régional le , il l'abandonne presque trois ans plus tard, le , au profit de son ministre de l'Intérieur, Alfons Goppel, qui le nomme ministre de la Justice dans son premier cabinet. Il n'est cependant pas reconduit le , lors de la formation du deuxième gouvernement Goppel.

Hans Ehard présida par deux fois le Bundesrat, tout d'abord de 1950 à 1951, puis de 1961 à 1962.