Hans Ehard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hans Ehard

Hans Ehard, né à Bamberg (Bavière) le 10 novembre 1887 et mort à Munich le 18 octobre 1980, était un juriste et homme politique allemand de l'Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU).

Ministre de la Justice du premier gouvernement bavarois d'après-guerre en 1945, il fut ensuite secrétaire d'État au sein de ce ministère de 1945 à 1946 dans le cabinet du social-démocrate Wilhelm Hoegner. Tout d'abord membre du Parti populaire bavarois (BVP), il adhéra ensuite à la CSU, dont il fut président de 1949 à 1955.

Le 21 décembre 1946, Hans Erhard devient Ministre-Président du Land de Bavière et le reste jusqu'au 14 décembre 1954, se voyant remplacé par son prédécesseur issu du SPD, Wilhelm Hoegner.

Il devient alors président du Landtag (parlement) bavarois et conserve cette fonction durant six ans. Rappelé à la tête de l'exécutif régional le 26 janvier 1960, il l'abandonne presque trois ans plus tard, le 11 décembre 1962, au profit de son ministre de l'Intérieur, Alfons Goppel, qui le nomme ministre de la Justice dans son premier cabinet. Il n'est cependant pas reconduit le 5 décembre 1966, lors de la formation du deuxième gouvernement Goppel.

Hans Ehard présida par deux fois le Bundesrat, tout d'abord de 1950 à 1951, puis de 1961 à 1962.