Hans Christoff de Kœnigsmark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hans Christoff de Kœnigsmark

Le comte Hans Christoff de Kœnigsmark, de Tjust (1605 - 1663), fils de Conrad de Kœnigsmark et de Beatrix von Blumenthal, était un soldat suédo-allemand, qui a commandé la légendaire colonne volante de Suède, une force qui a joué les premiers rôles dans la stratégie de Gustave II Adolphe de Suède. Il a été nommé général en chef en 1640, gouverneur-général de Brême-Verden en 1645, conseiller privé du roi en 1651, et maréchal en 1655. Il est connu principalement pour son assaut sur Prague en 1648 qui a mis fin à la guerre de Trente Ans.

Il fut comblé d'honneurs par le roi de Suède. Dans la première guerre du Nord, entreprise par Charles X, il eut le malheur de faire naufrage : il fut fait prisonnier à Dantzig, et enfermé dans le fort de Weixelmunde, d'où il ne lut délivré qu'à la paix d'Oliva.

Il est le père de Kurt Christoph de Kœnigsmark (1634-1673) et d'Otto Wilhelm de Kœnigsmark (1639–1688).

Source partielle[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Jean Christophe de Kœnigsmark » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)