Hans-Jürgen Wischnewski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hans-Jürgen Wischnewski
Wischnewski en 1988, au congrès du SPD à Münster
Wischnewski en 1988, au congrès du SPD à Münster
Fonctions
Ministre fédéral de la Coopération économique d'Allemagne
1er décembre 19662 octobre 1968
Chancelier Kurt Georg Kiesinger
Prédécesseur Walter Scheel
Werner Dollinger (intérim)
Successeur Erhard Eppler
Biographie
Date de naissance 24 juillet 1922
Lieu de naissance Allenstein, Allemagne
Date de décès 24 février 2005 (à 82 ans)
Lieu de décès Cologne, Allemagne
Parti politique Parti social-démocrate
d'Allemagne
(SPD)
Profession Ouvrier métallurgiste
Syndicaliste

Hans-Jürgen Wischnewski
Ministres fédéraux de la Coopération économique d'Allemagne

Hans-Jürgen Wischnewski, né le 24 juillet 1922 à Allenstein et décédé le 24 février 2005 à Cologne, était un homme politique allemand membre du Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD).

Syndicaliste à IG Metall après la Seconde Guerre mondiale, il occupe de 1966 à 1968 le poste de ministre fédéral de la Coopération économique dans la grande coalition de Kurt Georg Kiesinger, avant d'être nommé coordinateur fédéral du SPD, une fonction qu'il conserve jusqu'en 1972. Après cela, il a été choisi comme ministre d'État à l'office des Affaires étrangères, puis désigné secrétaire d'État à la chancellerie fédérale en 1976. Il renonce à ce poste en 1979 mais le retrouve d'avril à octobre 1982. Il a été membre du comité directeur du groupe Bilderberg[1].

Éléments personnels[modifier | modifier le code]

Il passe son Abitur en 1941 à Berlin puis sert dans la Wehrmacht pendant quatre ans, achevant la Seconde Guerre mondiale avec le grade de lieutenant. Après le conflit, il travaille dans la métallurgie puis suit une formation professionnelle en vue de devenir secrétaire syndical. Il intègre en 1952 la direction du syndicat IG Metall en tant que stagiaire, et occupe de 1953 à 1959 un poste de secrétaire.

Il était marié et père de trois enfants.

Vie politique[modifier | modifier le code]

Au sein du SPD[modifier | modifier le code]

Membre du Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) à partir de 1946, il préside la section de Cologne entre 1957 et 1968 et occupe pendant deux ans à partir de 1961 le poste de président fédéral des Jeunes socialistes. Il est nommé en 1968 coordinateur fédéral du parti par Willy Brandt, et entre en 1970 au comité directeur fédéral. Deux ans plus tard, il abandonne ses fonctions dans l'appareil.

En 1979, il devient vice-président fédéral du SPD pour trois ans, et est choisi comme trésorier fédéral en 1984, un poste qu'il conservera un an seulement.

Au niveau institutionnel[modifier | modifier le code]

Il est élu député fédéral de Rhénanie-du-Nord-Westphalie au Bundestag en 1957, et siège à l'Assemblée de la CECA de 1961 à 1965. Le 1er décembre 1966, Hans-Jürgen Wischnewski est nommé ministre fédéral de la Coopération économique dans la grande coalition de Kurt Georg Kiesinger. Il démissionne le 2 octobre 1968 afin de rejoindre l'appareil du SPD.

Il revient au gouvernement en mai 1974 comme secrétaire d'État parlementaire à l'office des Affaires étrangères, et obtient peu après le titre de « ministre d'État ». En 1976, il est choisi par Helmut Schmidt comme secrétaire d'État à la chancellerie fédérale et représentant du gouvernement à Berlin-Ouest. Il renonce à cette fonction en 1979 mais la retrouve d'avril à octobre 1982.

Il ne se représente pas aux élections législatives de 1990 et quitte alors la vie politique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Former Steering Committee Members », sur Bildergbergmeetings.org

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :