Hanriot HD 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hanriot HD 2
{{#if:
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : France Appareils d'aviation Hanriot
Rôle Hydravion de chasse
Mise en service 1917
Date de retrait 1920
Motorisation
Moteur Le Rhône 9R
Nombre 1
Type Moteur rotatif de 9 cylindres en étoile refroidis par air
Puissance unitaire 170 ch
Dimensions
Hanriot HD-2 3 vues.jpg
Envergure 8 70 m
Longueur 5 85 m
Hauteur 3 10 m
Surface alaire 18 4 m2
Performances
Vitesse maximale 200 km/h
Plafond 4 800 m
Vitesse ascensionnelle 392 m/min
Armement
Interne 2 mitrailleuse(s) Vickers de 7,7 mm

Le Hanriot HD-2 (« HD » pour Hanriot-Dupont) est un chasseur biplan français de la Première Guerre mondiale construit par la société anonyme des appareils d’aviation Hanriot.

Historique[modifier | modifier le code]

La société Hanriot produisit quelques monoplans avant-guerre mais est surtout connue pour avoir construit des appareils Sopwith sous licence, notamment le Sopwith 1½ Strutter. C'est pendant l'été 1916 qu'est construit le Hanriot HD 1 conçu par Pierre Dupont. Il a été mis à l'étude comme possible remplaçant du Nieuport 17 mais, une fois produits, ces appareils deviennent rapidement des « surplus ». Après avoir remplacé le moteur d'origine par un Le Rhône 9R de 170 ch, après avoir modifié la dérive et remplacé le train fixe par des flotteurs, Certains exemplaires de HD-1 sont livrés à la marine française sous la nouvelle dénomination HD-2 pour être embarqués comme hydravion. L'U.S. Navy l'utilisa aussi pour mener des expériences d'avion embarqué sur des navires de guerre, et comme hydravion.

Conception[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un chasseur monoplace petit et extrêmement maniable à l'allure générale d'un Sopwith. Sa motorisation par un moteur rotatif Le Rhône 9R de 170 ch le rendait plus rapide que le HD-1 de 110 ch, tout en conservant sa manœuvrabilité. Il était aussi populaire parmi les pilotes, comme étant un avion sûr et agréable à piloter.

Variante[modifier | modifier le code]

  • Hanriot HD 1 110 ch : Moteur Le Rhône 9J de 110 ch, 1 mitrailleuse Vickers
  • Hanriot HD 1 170 ch : Moteur Le Rhône 9R de 170 ch, 2 mitrailleuses Vickers
  • Hanriot HD 2: Appareil transformé en hydravion, empennage plus grand et flotteurs à la place du train fixe

Engagement[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France
Drapeau des États-Unis États-Unis
United States Navy