Hano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hano
Pays Vanuatu
Région Pentecôte
Nombre de locuteurs 6 500 (2001)
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 lml
IETF lml

Le hano (ou raga) est une langue océanienne parlée au Vanuatu par 6 500 locuteurs, dans le nord de l’île de Pentecôte et au sud de Maewo. Cette langue est aussi appelée Bwatvenua, Lamalanga, North Raga, Qatvenua, Raga, Vunmarama[1]. Il présente peu de différences dialectales[2].

Prononciation[modifier | modifier le code]

Consonnes[modifier | modifier le code]

Le hano a dix-huit consonnes.

Labio-vélaires Bilabiales Alvéolaires Vélaire Glottale
Occlusives Sourdes t k
Sonores b d ɡ
Fricatives v s x h
Nasales m n ŋ
Latérale l
Roulée r
Spirante w

/ɡ/ est toujours prénasalisé, contrairement aux autres occlusives sonores qui ne sont prénasalisées qu’après une syllabe contenant une nasale. Les fricatives /vʷ/, /v/ et /x/ ont des allophones sourds et sonores en variante libre[3].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Le hano a cinq voyelles[3].

Antérieures Postérieures
Fermées i u
Moyennes e o
Ouverte a

Phonologie[modifier | modifier le code]

Un mot peut commencer par une voyelle ou une consonne. Il n’y a pas de groupes de consonnes : les consonnes (seulement /m/, /n/, /ŋ/, /v/, /s/, /x/ et /l/) ne peuvent terminer une syllabe qu’en fin de mot. Les labio-vélaires n’apparaissent jamais avant une voyelle arrondie.

L’accent tonique tombe sur l’avant-dernière syllabe des mots, avec un accent secondaire toutes les deux syllabes à gauche[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. les locuteurs préfèrent dire hano selon SIL[réf. à confirmer]
  2. (en) Fiche langue, dans la base de données linguistique Ethnologue
  3. a et b T. Crowley, « Raga », The Oceanic Languages, p. 626
  4. T. Crowley, « Raga », The Oceanic Languages, p. 624

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :