Hank Ciesla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hank Ciesla

Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 15 octobre 1934,
Saint Catharines (Canada)
Mort le 22 avril 1976,
Saint Catharines (Canada)
Joueur décédé
Position Centre
Tirait de la gauche
A joué pour LNH
Black Hawks de Chicago
Rangers de New York
LAH
Americans de Rochester
Barons de Cleveland
Hornets de Pittsburgh
Bisons de Buffalo
Carrière pro. 1955 – 1965

Henry Edward Ciesla, surnommé Hank, (né le 15 octobre 1934 à Saint Catharines, dans la province de l'Ontario, au Canada — mort le 22 avril 1976) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste de centre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ciesla fait ses débuts en tant que joueur junior en 1950 avec l'équipe de sa ville natale, les Teepees de Saint Catharines. Il joue alors dans l'Association de hockey de l'Ontario. Il passe quatre saisons avec l'équipe et remporte avec elle la Coupe Memorial 1954[1]. Lors de la saison suivante, sa dernière dans le circuit junior, il termine la saison avec 106 points dont 57 buts, les plus haut totaux de la saison[2]. Il remporte ainsi les trophées de meilleur pointeur, le Trophée Eddie Powers[3], mais également celui de meilleur joueur[Note 1], le Trophée Red Tilson[4].

Il fait ses débuts dans la Ligue nationale de hockey au début de de la saison suivante et joue soixante-dix rencontres avec les Black Hawks de Chicago. Après deux saisons, il ne répond pas aux attentes de la direction du club. En effet, celui-ci l'a recruté pour sa grande taille, 1 88 m, mais il préfère patiner et inscrire des buts. Il quitte ainsi Chicago en 1957 et signe avec les Rangers de New York[5]. Il ne passe que deux saisons avec sa nouvelle équipe, ne parvenant pas à s'entendre avec l'entraîneur, Phil Watson et signe avec les Maple Leafs de Toronto[5].

Il ne joue cependant aucune rencontre avec l'équipe canadienne en raison d'une blessure. Il joue encore pendant six saisons au hockey en tant que professionnel mais passe le reste de sa carrière dans la Ligue américaine de hockey avec différentes équipes. Ainsi, en 1962-1963, il est le deuxième meilleur pointeur de la ligue alors qu'il joue avec les Barons de Cleveland[6], lui valant une nomination dans la seconde équipe d'étoiles de la saison[7]. Il met fin à sa carrière en 1965 et retourne s'installer dans sa ville natale. Il ne profite que peu de sa retraite puisqu'il meurt en 1976 à l'âge de quarante-et-un ans d'un cancer de l'estomac ; il laisse derrière lui sa femme et une fille[5].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[8]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1950-1951 Teepees de Saint Catharines AHO 1 0 1 1 0 1 0 0 0 0
1951-1952 Teepees de Saint Catharines AHO 41 14 25 39 0 14 5 7 12 14
1952-1953 Teepees de Saint Catharines AHO 56 19 24 43 27 1 0 0 0 0
1953-1954 Teepees de Saint Catharines AHO 59 39 30 69 66 15 6 7 13 8
1954 Teepees de Saint Catharines Coupe Memorial 11 5 8 13 29
1954-1955 Teepees de Saint Catharines AHO 45 57 49 106 36 11 7 8 15 23
1955-1956 Black Hawks de Chicago LNH 70 8 23 31 22
1956-1957 Black Hawks de Chicago LNH 70 10 8 18 28
1957-1958 Rangers de New York LNH 60 2 6 8 16 6 0 2 2 0
1958-1959 Rangers de New York LNH 69 6 14 20 21
1959-1960 Americans de Rochester LAH 64 27 44 71 31 11 3 7 10 14
1960-1961 Americans de Rochester LAH 70 30 44 74 23
1961-1962 Barons de Cleveland LAH 70 25 38 63 22 6 4 3 7 6
1962-1963 Barons de Cleveland LAH 72 42 56 98 41 7 3 8 11 8
1963-1964 Hornets de Pittsburgh LAH 69 18 38 56 46 5 1 3 4 8
1964-1965 Bisons de Buffalo LAH 49 8 8 16 34
Totaux LNH 269 26 51 77 87 6 0 2 2 0

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

  • 1953-1954 : champion de la Coupe Memorial
  • 1954-1955 :
    • Trophée Red Tilson en tant que meilleur joueur de l'Association de hockey de l'Ontario
    • Trophée Eddie Powers en tant meilleur pointeur de l'Association de hockey de l'Ontario
  • 1962-1963 : seconde équipe d'étoiles de la Ligue américaine de hockey

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le terme francophone de « meilleur joueur » correspond au terme québécois de « joueur le plus utile » et au terme anglais de « Most valuable player » - MVP.

Références[modifier | modifier le code]

  1. OHL Media Guide 2012-2013, p. 175
  2. (en) « OHA 1954-55 League Leaders », sur The Internet Hockey Database (consulté le 27 février 2013)
  3. OHL Media Guide 2012-2013, p. 131
  4. OHL Media Guide 2012-2013, p. 130
  5. a, b et c (en) Joe Pelletier, « Hank Ciesla », sur blackhawkslegends.blogspot.fr,‎ novembre 2010 (consulté le 27 février 2013)
  6. (en) « 1962-63 American Hockey League Standings », sur The Internet Hockey Database (consulté le 24 février 2013)
  7. (en) « Hank Ciesla, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 27 février 2013)
  8. (en) « Hank Ciesla », sur www.hockey-reference.com (consulté le 27 février 2013)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 2012-13 Ontario Hockey League Media and Information Guide,‎ 2012-2013, 189 p.