Hangar à dirigeables

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hangar (homonymie).
La France dans le Hangar Y

Un hangar à dirigeable est une construction créée pour y abriter un dirigeable. Ce type de construction est apparu pour la première fois, dans les années 1880, à Meudon en France[1]. Lors de la construction par Charles Renard et Arthur Constantin Krebs du premier dirigeable ayant réalisé un circuit fermé. Le second, en 1899, en Allemagne, est un hangar flottant construit sur le lac de Constance, pour y abriter le premier dirigeable Zeppelin.

Lieux[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

Détruit[modifier | modifier le code]

  • Meaux-Beauval
  • Orly : 2 hangars détruits en 1944.
  • Metz : un hangar détruit par un bombardement français en 1914 [2].


En Allemagne[modifier | modifier le code]

hangar de Krausnick-Groß Wasserburg pour Cargolifter.
  • Hangar de Krausnick-Groß Wasserburg pour le Cargolifter

Détruit[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]