Handichiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Handi'Chiens — anciennement Association nationale d’éducation de chiens d'assistance pour personnes handicapées, ANECAH[1] — est une association reconnue d'utilité publique française dont l'objectif vise à former gratuitement des chiens d'assistance (en)[2] destinés aux personnes en situation de handicap sans déficience visuelle. Créée en 1989 sous l'impulsion de Marie-Claude Lebret, son modèle s'inspire des Canine Companions for Independence (en)[N 1] et dispose de treize délégations ainsi que de quatre centres d’éducation respectivement répartis à Alençon (Orne), Lyon (Rhône), Saint-Brandan (Côtes-d'Armor) et Vineuil (Loir-et-Cher).

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier centre d'éducation pour chiens d'assistance est fondé à Alençon, en 1989, par Marie-Claude Lebret[2] dans le cadre d'un projet d'action éducative du Lycée professionnel Agricole d'Alençon[2]. Le concept des chiens d'assistance est importé des États-Unis et basé sur le système helper dogs, formés par la Canine Companions for Independence (en)(CCI)[N 1],[2],[3] :

« Ces chiens « suivent des cours » pour apprendre à assister les handicapés mentaux et physiques dans leur vie quotidienne. Certains sont spécialisés dans l'aide aux sourds : éduqués pour réagir à certains bruits familiers à la place du maître, ils jouent un rôle d'avertisseur. Les Britanniques, en particulier, ont commencé de se spécialiser dans ces « chiens écouteurs (en) ». Last but not least, le chien peut être aussi un « aide-thérapeute » pour les enfants autistes (en) ou schizophrènes, en leur apportant un fort soutien affectif [...] En France, fin des années 80, on connaît les chiens guides d'aveugles, pas les chiens d'assistance aux infirmes (en)[2]. »

Les quatre premiers chiens d'assistance en France sont remis en juin 1991[4]. Le 18 avril 2001 est inauguré le centre d'éducation de Lyon, grâce au Docteur Nicole Bru[2],[4]. Le centre de Saint-Brandan est créé en janvier 2003 grâce au Député des Côtes d’Armor, Marc Le Fur et au Docteur Hélène Bost-Hourticq, Présidente d’Handi’Chiens entre 1994 et 2008. Il est inauguré en novembre 2003 par Bernadette Chirac[5]. Le centre du Vineuil est créé en 2004[4].

Chaque centre d'éducation est labellisé par une commission composée de représentants du Ministère de la Santé et de l'Agriculture selon les conditions définies par le décret no 2005-1776 du 30 décembre 2005[6]. L'association Handi'Chiens est la seule à bénéficier de ce label pour les chiens d'assistance. Celui-ci permet aux personnes handicapées moteur de bénéficier d’une aide animalière prévue par la loi de février 2005[6].

En 2010, l'association Handi'Chiens reçoit le prix spécial du jury lors du concours Autonomic Innov du salon Autonomic Paris[7], prix qui récompense les principales innovations au service de l'amélioration de la qualité de vie des personnes en situation de handicap et des personnes âgées dépendantes.

Par décret du 7 mars 2012, l'association est reconnue d'utilité publique[8] et enfin, en mars 2014, grâce à l'assistance d'Handi'Chiens et la Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles[9], le Ministère des affaires sociales et de la santé publie un arrêté simplifiant la procédure de labellisation des centres d'éducation et créant un statut pour les chiens guide d'aveugle et les chiens d'assistance, même en cours d'apprentissage, attesté par un certificat national[10].

Objectif[modifier | modifier le code]

Contrairement aux écoles de chiens guides d'aveugle, les chiens formés par l'association Handi'Chiens ne sont pas destinés au guidage des personnes déficientes visuelles. Ces chiens vont aider à l’exécution de tâches quotidiennes essentiellement en intérieur alors que les chiens guides d'aveugle permettent surtout à leur maître de se déplacer[11].

L'association éduque trois catégories de chiens[12] :

– le chien d’assistance : en cas de situation de handicap moteur,
– le chien d’éveil : pour des enfants souffrant de troubles autistiques, de trisomie ou polyhandicapés,
– le chien d’accompagnement social : confiés à des référents dans des établissements accueillant des enfants et des adultes handicapés, des personnes âgées dépendantes.

Formation du chien[modifier | modifier le code]

L'éducation d'un chien d'assistance s'effectue sur deux ans[13].

Les chiens sont sélectionnés par les éducateurs selon la qualité de leur pedigree, pour éviter au maxium des risques héréditaires telles que la dysplasie coxo-fémorale ou les tares oculaires, et de leur comportement[14]. Selon ce dernier critère il pourra être formé pour correspondre aux besoins d'une des trois catégories de chiens d'assistance explicitées ci-dessus. Les races privilégiées sont le labrador retriever et golden retriever[15].

De trois à dix-huit mois, les chiots sont placés en famille d'accueil qui se charge de sa socialisation et d'une pré-éducation, l'habituant à toutes les situations de la vie courante et notamment aux bruits[14].

De dix-huit à vingt-quatre mois, les chiens sont ensuite formé dans un centre d'éducation. Les éducateurs se charge de leur apprendre toutes les commandes spécifiques à leur mission[16]. Un chien d'assistance Handi'Chiens est capable de répondre à plus de cinquante ordres différents[13] pour réaliser différentes tâches : ouvrir une porte, ramasser un objet, rapporter, allumer la lumière, décrocher le téléphone, alerter en aboyant, etc[17].

À l'issu de cette formation intervient le stage d'adaptation et de transmission. Les chiens sont attribués à leur futur maître selon la complicité détectée durant les premiers jours. Ensuite le futur maître apprendra les différents ordres qu'il peut donner au chien. Durant ce stage, le duo maître/chien est évaluer pour s'assurer de la sécurité de chacun[18].

Partenaires et soutiens[modifier | modifier le code]

Handi'Chiens est partenaire du Téléthon depuis plus de 20 ans[19]. Le 1500e chien a été remis par l'une des ambassadrices du Téléthon 2013[20].

En Sarthe, La Poste a proposé à la vente des « Prêt-à-poster » en faveur d'Handi'Chiens. L'initiative a permis en 2007 de récolter 8 000 euros. Elle a ensuite été étendue à tous les bureau de poste de la Mayenne[21] et du Maine-et-Loire[22].

Depuis 2009, Handi’Chiens est partenaire des Bouchons d’Amour pour la collecte de bouchons aidant ainsi à son financement[23].

Certains établissements scolaires participent à ses actions :

– Le Lycée Professionnel Agricole d'Alençon car Handi'Chiens Alençon est sur le site même du LPA. Un club d'élèves : le club toilettage s'occupe des chiens pendant l'année scolaire.
– Le Lycée Professionnel Mézen transporte les bouchons récoltés pour Bouchons d'Amour.
– Le Collège les Courtils a fait un don de 1 500 euros et collecte des bouchons depuis deux ans.
– Le Collège St Paul Lille ont réalisé une grande braderie de livres et de jouets et ils ont récolté 3 375,28 €.

Le 30 mars 2009, Laurent Baffie a organisé une vente aux enchères d'objets de stars en faveur des associations Handi'Chiens, La Chaîne de l'espoir et les services hospitaliers pour enfants malades permettant de récolter 113 500 euros[24].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Canine Companions for Independence (en), en français « compagnons canins permettant l'accès à l'indépendance », association fondée en Californie en 1975 par Bonnie Bergin (en).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Vernay, Didier et Rybarczyk, Pierre et Lebret, Marie-Claude et Rybarczyk, Yves, « Collaboration hommes, chiens et robots : quels scénarios ? », Modélisation interdisciplinaire de l’acceptabilité et de l’intercompréhension dans les interactions, Landaul, France,‎ novembre 2011 (résumé)
    « Actuellement en France, les « services dogs (en) » sont minoritaires, mais le chien d’aide (CA) aux personnes en situation de handicap (en) (PSH) est une réalité solide avec plus de 1000 CA remis en plus de 20 ans par l’association Handichien (ex ANECAH). »
  2. a, b, c, d, e et f Germaine Aziz, « Marie-Claude Lebret s'est découvert une vocation à 47 ans : elle a introduit en France les chiens d'aide aux paraplégiques. Et éduque, tenace, ses «élèves» dans son lycée agricole d'Alençon. Une femme, des chiens, le handicap », Libération,‎ 24 octobre 1995 (lire en ligne)
  3. Marie Chagneau, Mathieu Wibault et Lydia Chaubon, « Des chiens éduqués pour aider les personnes dépendantes », sur Allodocteurs,‎ 2013 (consulté le 22 août 2014).
  4. a, b et c « Présentation de l'association », sur Handichiens (consulté le 22 août 2014).
  5. « Handichiens Bretagne », sur Quintin Communauté (consulté le 22 août 2014).
  6. a et b « Décret relatif à la labellisation des centres d'éducation des chiens d'assistance et des centres d'éducation des chiens guides d'aveugle », sur Legifrance,‎ 2005 (consulté le 22 août 2014)
  7. « Handi’Chiens », sur Hacavie (consulté le 22 août 2014).
  8. « Décret portant reconnaissance d'une association comme établissement d'utilité publique », sur Legifrance,‎ 2012 (consulté le 22 août 2014)
  9. « Création d’un statut chien d’assistance », sur Handichiens,‎ 2014 (consulté le 22 août 2014).
  10. « Arrêté relatif aux critères techniques de labellisation des centres d'éducation des chiens d'assistance et des centres d'éducation des chiens-guides d'aveugles et à la création d'un certificat national », sur Legifrance,‎ 2014 (consulté le 22 août 2014)
  11. http://www.avuedetruffe.fr/presentation.php
  12. http://www.handichiens.org/Creation-d-un-statut-chien-d.html
  13. a et b http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/chien_guide_16p.pdf
  14. a et b http://www.handichiens.org/Parcours-d-un-Chien.html
  15. http://fr.yummypets.com/fun/article/11613-le-phenomene-handi-chiens
  16. http://www.handichiens.org/Parcours-d-un-Chien.html?artpage=3-4
  17. http://www.aveclesaidants.fr/aides/le-chien-dassistance/
  18. http://www.handichiens.org/Parcours-d-un-Chien.html?artpage=4-4
  19. http://www.handichiens.org/TELETHON.html
  20. http://www.animalinfos.fr/Remise_du_1500eme_chien_HandiChiens-631
  21. http://www.lecourrierdelamayenne.fr/article/06/05/2008/la-poste-et-handichiens--un-partenariat-pour-leducation-des-chiens-147assistants148/3363#sthash.puHSanOZ.dpuf
  22. http://www.angers.maville.com/actu/actudet_-Des-pret-a-poster-pour-aider-les-handicapes-_18-694650_actu.Htm
  23. http://www.bouchonsdamour.com/les-resultats/handichien
  24. http://www.purepeople.com/article/laurent-baffie-sa-vente-aux-encheres-a-cartonne-et-michel-drucker-a-rachete-son-propre-velo-la-classe_a28169/1

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]