Hamster de Turquie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Hamster de Turquie (Mesocricetus brandti) est une espèce de Hamsters qui se rapproche beaucoup du Hamster doré. Il est utilisé comme animal de laboratoire pour les recherches scientifiques. Il est disponible pour certains propriétaires d'animaux aux États-Unis, mais il est moins populaire que le hamster doré à cause de son tempérament plus agressif[réf. nécessaire]. L'espèce est aussi appelée Hamster turc ou Hamster géorgien[1],[2].

Habitat d'origine[modifier | modifier le code]

On le retrouve principalement en Anatolie et dans les environs de la Mer Noire. Sa population s'étend vers l'est dans le Caucase (Arménie, Géorgie et Azerbaïdjan)[3], et vers le sud jusqu'au nord-ouest de l'Iran[4], au nord de l'Irak, à la Syrie, au Liban et au nord d'Israël[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  2. (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. ISBN 0444518770, 9780444518774. 857 pages. Rechercher dans le document numérisé
  3. I. M. Gromov et M. A. Erbajeva, The mammals of Russia and adjacent territories. Lagomorphs and Rodents, Russian Academy of Sciences, Zoological Institut, Saint-Pétersbourg, 1995, 520 p.
  4. D. M. Lay, A study of the mammals of Iran resulting from the Street expedition of 1962-63, Fieldiana: Zoology, 1967
  5. M. B. Qumsiyeh, Mammals of the Holy Land, Texas Tech University Press, Lubbock, 1996, 389 p.