Hilal Amel Mostakbel Riadhi Annaba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Hamra Annaba)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec l'USM Annaba (Union Sportive Médinat d'Annaba)

HAMR Annaba

Généralités
Nom complet Hilal Amel Mostakbel Riadhi Annaba
Noms précédents Union Sportive Musulmane de Bône
Union Sportive Musulmane d'Annaba
Fondation 1944
Couleurs rouge et blanc
Stade Stade Abdelkader Chabou
(10 000 places)
Siège Annaba
Championnat actuel Championnat amateur D3
Président Drapeau : Algérie Djamel Mseddak
Entraîneur Drapeau : Algérie Rafik Rouas
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Algérie (1)
Coupe d'Algérie (1)

Hamra Annaba, est un club algérien de football basé à Annaba, il a été créé en 1944. Le Hamra Annaba joue en rouge et blanc.

Histoire[modifier | modifier le code]

Hamra est considéré comme étant le club de football du quartier populaire d’Annaba. Le club a été fondé avant l'indépendance et s'appelait alors USM Bône (Union Sportive Musulmane de Bône). Il a participé au Championnat d'Afrique du Nord de football et à la Coupe d'Afrique du Nord de football. Après l'indépendance, il a pris le nom de l'USM Annaba (Union Sportive Musulmane d'Annaba) suite au changement de la nomination de la ville. A ne pas confondre avec le club USM Annaba (Union Sportive Medinat d'Annaba) créé en 1983. Après le club a pris la nomination de Hamra Annaba.

Période coloniale (1944-1956)[modifier | modifier le code]

En septembre 1944, dans la cité bônoise Seybouse, fut pour la première fois évoquée l'idée de créer un club sportif qui réunira les joueurs bônois de confession musulmane. L'instigateur de l'idée fut le premier président d'honneur Abadou Boualem. En janvier 1955, le championnat et toutes les activités sportives furent suspendus en raison de la guerre d'indépendance. Ceux-ci ne reprirent qu'à l'indépendance de l'Algérie, d'où le début de la deuxième décennie de l'histoire du club.

Premier titre (1962-1964)[modifier | modifier le code]

Au moment du cessez-le-feu de mars 1962, Mohamed Salah Boufermes et Cherif Guemaoune rassemble les joueurs bônois sous l'égide d'une entente Bônoise pour jouer plusieurs tournois régionaux. A la création de la FAF et du premier championnat national algérien, l'USMB est à nouveau, reconstitué et récupère la majorité des joueurs de cette entente. L'USMB se hisse ainsi en finale du championnat 1962-1963 et ne s'incline face à l'USM Alger qu'à l'avantage des corners (4 à 5) après un match nul qui s'est terminé sur un score de 2 à 2. La saison suivante fut celle du premier titre national de l'USMB, remporté à Constantine.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Personnages du club[modifier | modifier le code]

L'histoire de l'USMB a été marquée par plusieurs joueurs. A leur tête, Ali Doudou, Mohamed Salah Boufermes, Mostefa Benabderrahmane (dit Brochette), Hocine Zouainia, Abdelmadjid Tadjet et Mohamed El-Hadi Boulebtateche.

Des entraineurs qui ont marqué le club, citons Mohamed Ben Ali Bengrain, Hocine Benabed et Mohamed Salah Boufermes.

Son président créateur est ABADOU Boualem[réf. nécessaire]. Aujourdhui Djamel Mseddek a pris le relais.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.