Hammerheads de Wilmington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hammerheads de Wilmington

Logo du Hammerheads de Wilmington
Généralités
Nom complet Wilmington Hammerheads
Surnoms Hammers
Fondation 1996
Statut professionnel depuis 1996
Stade Legion Stadium
Wilmington Caroline du Nord, États-Unis
(6 000 places)
Championnat actuel USL Pro
Président Drapeau : États-Unis Bill Rudisill
Entraîneur Drapeau : Angleterre David Irving
(Depuis 1998)
Site web wilmingtonhammerheads.com
Palmarès principal
National[1] USL Pro Soccer League (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Dernière mise à jour : 4 juillet 2013.

Les Hammerheads de Wilmington (en anglais : Wilmington Hammerheads) sont une équipe de soccer (football) des États-Unis fondée en 1996, basée à Wilmington en Caroline du Nord et qui évolue en USL Pro, la 3e division nord-américaine. L'équipe est entraînée par David Irving depuis 1998 et joue dans la même division que leurs rivaux régionaux, Charleston, Charlotte, Orlando et Richmond. La franchise de Caroline du Nord évolue au Legion Stadium. L'organisation Hammerheads vise à apporter de la qualité et un divertissement familiale à Wilmington et aux communautés environnantes. Les Hammerheads ont souvent affronté des franchises de Major League Soccer telles que D.C. United, les New York Red Bulls mais aussi des équipes de Premier League comme Sunderland. La franchise a aussi eu du succès au niveau national, remportant en 2003 le USL Pro League et battant des équipes de MLS lors des Lamar Hunt Cup 2003 et 2009.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1996 est créé la première équipe sportive professionnelle à Wilmington, les Wilmington Hammerheads. Fondée par Al Pastore, l'équipe intègre l'USISL cette même année. Après 7 victoires et 8 défaites lors de la saison régulière, les Hammerheads s'inclinent en demi-finale des playoffs. Lors de la deuxième saison, ils ont un passage à vide et malgré un bilan de 9 victoires et autant de défaites dans le nouveau championnat, baptisé D3 Pro League, ils échouent et n'atteignent pas les playoffs. L'encadrement et la direction changent en mars 1998 lorsque Bill Rudisill, Bruce Cavenaugh, Dale Boyd et David Schroeder prennent les rênes du club. L'équipe finit 5e de la South Atlantic Division de la D3 Pro League avec 8 victoires pour 10 défaites.

1999 marque un tournant pour la franchise avec l'arrivée de David Irving, le transfert du club au Legion Stadium et un début de saison très convaincant (12 victoires en autant de matchs) pour finalement terminer avec un bilan de 14 victoires et 4 défaites et une défaite en finale de conférence. Les Hammerheads accueillent, en 2000, la Coupe des États-Unis de soccer pour la première fois avec notamment un match à domicile face aux New York/New Jersey Metrostars (aujourd'hui New York Red Bulls), alors équipe de Major League Soccer, devant 5500 personnes. Les Hammerheads perdent 2-1 et le club finit sa saison régulière avec 13 victoires, 4 défaites et un match nul, échouant en quart de finale de conférence. Suite aux rénovations du Legion Stadium, la franchise joue ses matchs à l'UNCW et termine sa saison en position de leader de la Southern Conference (11 victoires, 7 défaites) mais échoue de nouveau en finale de conférence. En 2002, l'équipe de Wilmington s'incline devant les Long Island Rough Riders dans un match retransmis dans l'ensemble du pays dans le cadre d'une rencontre de National Championship au Legion Stadium. Ils finissent la saison régulière avec un bilan de 14 victoires, 4 défaites et 2 matchs nuls, atteignant la finale des playoffs.

2003 est enfin l'année du sacre pour le club en remportant le championnat USL Pro League avec 11 victoires, 6 défaites et 3 matchs nuls. L'équipe atteint également les quarts de finale de l'Open Cup, échouant devant D.C. United, franchise de Major League Soccer. En 2004, le club accueille pour la première une équipe étrangère : Sunderland AFC, équipe de Premier League. En championnat, l'équipe termine au premier tour des playoffs après 10 victoires, 7 défaites et 4 nuls en saison régulière. 2005 est l'année de la célébration des 10 ans de l'organisation avec une saison toujours bien remplie (13 victoires, 7 défaites et 2 nuls) et une demi-finale de playoffs dans la division renommée USL Second Division. Les Hammerheads affrontent à domicile les New York Red Bulls de MLS en 2006 lors du quatrième tour de l'Open Cup. C'est une défaite 3-1 qui arrête les joueurs de Wilmington dans leur parcours en coupe alors qu'en saison régulière, le bilan est très mauvais avec 4 victoires, 7 défaites et 9 matchs nuls, manquant les playoffs pour la première fois depuis 1997. Le bilan est exactement le même en 2007 et, en 2008, le club n'atteint, une fois encore pas les playoffs.

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

No. Pays Poste Joueur
1 Drapeau des États-Unis G Phil Tuttle
2 Drapeau : Écosse D Tom Parratt
3 Drapeau de Trinité-et-Tobago D Uriah Bentick
4 Drapeau de l'Angleterre M Paul Nicholson
5 Drapeau des États-Unis D Daniel Steres
6 Drapeau : Écosse D Christian Davidson
7 Drapeau de l'Angleterre M Arron Patrick
8 Drapeau de l'Angleterre M Mark Briggs
9 Drapeau du Brésil A Richard Isberner
10 Drapeau des États-Unis A Cody Arnoux
11 Drapeau des États-Unis A Steven Perry
12 Drapeau de Guam D Shawn Nicklaw
15 Drapeau des États-Unis M Bryce Taylor)
16 Drapeau des États-Unis A Kyle Greig
17 Drapeau des États-Unis D Michael Daly
18 Drapeau des États-Unis M Daniel Roberts
19 Drapeau des États-Unis D Jamel Wallace
20 Drapeau de l'Angleterre M William Heaney
22 Drapeau du Canada G Troy Hernandez
23 Drapeau du Pays de Galles D Gareth Evans
24 Drapeau de l'Angleterre D Shaun Utterson
26 Drapeau des États-Unis M Cory Elenio

Joueurs notables[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Saisons[modifier | modifier le code]

Saison Division Ligue Saison régulière Playoffs US Cup
1996 3 USISL Pro League 3e, South Atlantic Demi-finale Non qualifié
1997 3 USISL D-3 Pro League 5e, South Atlantic Non qualifié 1er tour
1998 3 USISL D-3 Pro League 6e, Atlantic Demi-finale de division Non qualifié
1999 3 USL D-3 Pro League 2e, Atlantic Finale de Conference 2e tour
2000 3 USL D-3 Pro League 2e, Southern Quart de finale de conférence 2e tour
2001 3 USL D-3 Pro League 1er, Southern Finale de conférence Non qualifié
2002 3 USL D-3 Pro League 1er, Southern Finale Non qualifié
2003 3 USL Pro Soccer League 2e, Southern Champion Quart de finale
2004 3 USL Pro Soccer League 2e, Southern Quart de finale 3e tour
2005 3 USL D2 4e Demi-finale 3e tour
2006 3 USL D2 8e Non qualifié 4e tour
2007 3 USL D2 7e Non qualifié Non qualifié
2008 3 USL D2 7e Non qualifié Non qualifié
2009 3 USL D2 1er Demi-finale Quart de finale
2010 Pas de saison - - -
2011 3 USL Pro 2e, American Division Demi-finale de division 3e tour
2012 3 USL Pro 5e Finale 3e tour
2013 3 USL Pro En cours En cours 3e tour

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Lien externe[modifier | modifier le code]