Hammana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hammana
(ar) حمانا
Image illustrative de l'article Hammana
Administration
Pays Drapeau du Liban Liban
Gouvernorat Mont-Liban
District Baabda
Maire Georges Chahine
Démographie
Population 3 053 hab. (est.)
Géographie
Coordonnées 33° 50′ 00″ N 35° 44′ 00″ E / 33.833333, 35.733333 ()33° 50′ 00″ Nord 35° 44′ 00″ Est / 33.833333, 35.733333 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Liban (administrative)

Voir la carte administrative du Liban
City locator 12.svg
Hammana

Géolocalisation sur la carte : Liban (relief)

Voir la carte topographique du Liban
City locator 12.svg
Hammana

Hammana (حمانا) est un village libanais situé dans le district de Baabda.

Géographie[modifier | modifier le code]

Hammana est situé 26 kilomètres à l'est de Beyrouth, dans le Gouvernorat du Mont-Liban. Le village se trouve à 1 200 mètres d'altitude, il est proche des villes de Dahr Al Baidar (ضهر البيدر), Mdeyrej (مديرج), Khraibe (الخريبة), Khalout (كلوت), Qala'a (قلعة), Falougha (فالوغة), et Btekhnay (بتخني). Zahle est à 25 km et Baalbek à 90 km.

Il y a plusieurs sources d'eau douce, dont Ain al-Nabe, Ain al-Berde et Aien al-Heloue. Aussi, il y a la forêt de Chbaniye au nord.

Les endroits d'importance particulière sont Le Monastère du Bon Pasteur, le palais de Mezher et surtout la cascade de Chaghour.

Culture[modifier | modifier le code]

Hammana est une ville Chrétienne. Son nom « Hammana » vient peut-être du dieu du soleil phénicien « Hammon ». Ces deux noms sont dérivés du mot « Hama », qui signifie chaleur du soleil.

Hammana est renommé pour ces cerisiers. Les pommiers sont aussi importants, il en existe trois variétés : rouge, doré, et la pomme d'été connue sous le nom de « sans pareil ». Des légumes comme les haricots sont également reconnus, « les haricots du Hammana ».

Chaque été a lieu un festival des cerises, avec un défilé de voitures décorées avec des cerises.

Économie[modifier | modifier le code]

Hammana était jusqu'aux années 1930, un centre important pour la culture de la soie. La production de la soie de raffinage de Hammana a prospéré pendant des siècles, avec des grandes quantités de textile qui était exporté vers la Toscane en Italie premièrement, et après, vers la France.

Il y a six compagnies à Hammana.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

En 1833, le poète français Alphonse de Lamartine a écrit: « Une des perspectives les plus belles que les hommes ont jamais eu la chance de prendre la création de Dieu est la vallée de Hammana. »

Hammana a 5 écoles; 2 publiques et 3 privées.

La Municipalité de Hammana élit un conseil municipal pour six ans. Il a l'indépendance administrative et financière, mais Hammana reste toujours sous la commande et la surveillance du gouvernement central.

En 1996 Hammana a été choisi par Institut d'études politiques de Paris, en collaboration avec le gouvernement français et l'UNESCO, comme le village libanais typique.

Liens externes[modifier | modifier le code]