Hamlet (opéra)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hamlet (homonymie).
Jean-Baptiste Faure dans le rôle de Hamlet.
Portrait par Édouard Manet (1877).
Fichier audio
Scène de la folie d'Ophélie (extraits) (info)
par Nellie Melba (1907)

Des difficultés  pour  écouter le fichier ? Des problèmes pour écouter le fichier ?

Hamlet est un opéra en 5 actes, musique d'Ambroise Thomas, livret de Michel Carré et Jules Barbier, créé à l'Opéra Le Peletier (Paris) le .

Le drame baroque prend un ton romantique qui en métamorphose les enjeux, en optimisant l'usage des stéréotypes lyriques du temps.

Hamlet perd de son ironie glaçante, les deux couples de courtisans disparaissent, le rôle de Polonius n'existe pratiquement plus, Gertrude non seulement sait le crime, mais en est la complice — comme en atteste le duo des souverains à l'Acte II. De cette façon, le crime n'est plus potentiellement fantasmé, il devient réalité objective. Le drame se resserre sur la tension au cœur de l'amer personnage d'Hamlet, ses aspects fantasques sont gommés.

L'opéra a beaucoup fasciné pour sa scène de folie traditionnelle, qui occupe tout l'Acte IV : la chanson d'Ophélie.

Articles connexes[modifier | modifier le code]