Hamid Ismaïlov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ismaïlov.

Hamid Ismaïlov (né en 1954 au Kirghizistan près de Tachkent) est un écrivain ouzbek qui a été expulsé d'Ouzbékistan en 1994 pour ses « inacceptables tendances démocratiques ». Il a ensuite habité en Russie, en France, en Allemagne, avant de s'installer à Londres avec sa famille où il dirige le service de l'Asie centrale à la BBC. Il écrit en ouzbek et en russe. Contes du chemin de fer est son premier livre traduit en français (Éditions Sabine Wespieser , 2009).

Il a également publié "Le Vagabond Flamboyant" chez Gallimard et une Anthologie de la poésie d'Ouzbékistan (deux tomes) aux Éditions du Sandre (2008).