Hamid Gul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hamid Gul (en ourdou : حمید گل), né le 20 novembre 1936 est un général à la retraite de l'armée pakistanaise, connu pour avoir dirigé l'Inter-Services Intelligence après l'invasion soviétique, et pour aidé une révolte au Jammu-et-Cachemire contre l'Inde en 1989 avec l'aide de vétérans de la guerre contre les soviétiques. Il est accusé par les services secrets américains de supporter les talibans et Al-Qaida dans le cadre de la guerre d'Afghanistan du début du XXIe siècle.

Après l'assaut de la base aéronavale de Mehran de 2011 revendiqué par le Tehrik-e-Taliban Pakistan (talibans pakistanais), Hamid Gul accuse l'armée américaine d'avoir en réalité mené l'attaque[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]