Hamdanides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Hamdanides (حمدانيون) sont une dynastie d'émirs arabes ayant régné en Syrie et sur le nord de l'Irak de 905 à 1004.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les territoires contrôlés par les Hamdanides à leur apogée

Cette dynastie a été fondée par d'anciens officiers Abbassides en 905, ils appartenaient à la tribu des Banu Taghlib. De tendance chiite, ils ont été investis par le calife Al-Muktafi. Ils se rattachent à leur ancêtre Hamdân qui en 868 avait combattu dans le Djézireh les troupes du calife Al-Mu`tamid.

La dynastie se divise en deux, l'une s'établit autour d'Alep et l'autre autour de Mossoul. L'émirat de Mossoul s'étend sur Mossoul et les districts de la rive gauche du Tigre. Ils ont également essayé d'établir leur pouvoir en Azerbaïdjan et en Arménie à partir de 935.

Le plus célèbre membre de cette dynastie est Abu al-Hayja qui a été nommé gouverneur de Mossoul en 905 et gouverneur de Bagdad en 914. En 929, il participe à une révolte menée par un eunuque, Mu'nis qui voulait renverser le calife Al-Muqtadir pour le remplacer par son frère Al-Qahir. C'est en essayant de protéger Qahir, qu'Hayja trouve la mort.

Son fils, Al-Hassan a mis sept ans, de 929 à 936 pour asseoir son autorité sur le Djézireh qui eut comme capitale Mossoul. Pour obtenir le titre de Nâsir al-Dawla "Défenseur de l'État", il fait assassiner le grand émir Ibn Ra'iq. Son jeune frère, Ali obtient quant à lui le titre de Sayf el-Dawla "Sabre de l'État". Mais s'étant montré tyrannique, il est déposé par un membre de sa famille. La vie de l'émirat de Mossoul est assez précaire, les Hamdanides étant en conflit avec les Bouyides qui s'étaient rendu maîtres de Bagdad et qui leur imposaient de payer un tribut. Mais les Hamdanides sont aussi menacés par les Byzantins qui attaquent la Mésopotamie en 974. Ils ont aussi lutté contre les Uqaylides et les Marwanides.

Un émir Hamdanide a dirigé nominalement l'Empire Abbasside, mais pendant un an seulement, avant d'être évincé par l'un de ses officiers, Tuzun. L'émirat de Mossoul ne survit pas à la mort de son chef, Abu Taghlib.

Quant à l'émirat d'Alep, il couvre la Syrie du nord, et sa frontière ainsi que la ville de Diyarbakir. Théoriquement, cet émirat est dépendant de celui de Mossoul, mais il est dans les faits indépendant.

En 1002, les Hamdanides sont défaits par les Byzantins qui prennent Antioche puis Alep. En 1004, ils sont déposés par les Fatimides.

Les deux émirats ont accueilli et protégé de nombreux poètes et philosophes, comme Al-Mutanabbi et Abu Firas, ce dernier etant lui-même un Hamdanide. Cette forme de mécenat intellectuel contribua notablement au prestige de la dynastie.

La dynastie[modifier | modifier le code]

Les membres de la dynastie
  • Hamdân ben Hamdûn (ḥamdān ben ḥamdūn at-taḡlibyī, حمدان بن حمدون التغلبي) chef militaire éponyme de la dynastie (868-874)
  • Al-Husayn ben Hamdân (al-ḥusayn ben ḥamdān, الحسين بن حمدان) né en 895, (916-918)

Les Hamdanides de Mossoul[modifier | modifier le code]

  • Abû al-Hayjâ' `Abd Allah ben Hamdân (abū al-hayjaʾ ʿabd allah ben ḥamdān, أبو الهيجاء عبد الله بن حمدان) gouverneur de Mossoul et gouverneur de la Djézireh et gouverneur de Diyarbakir (905-923), puis émir de Mossoul et émir la Djézireh et émir de Diyarbakir (923-929).
  • Nâsir ad-Dawla al-Hasan (abū muḥammad “nāṣir ad-dawla” al-ḥasan ben abī al-hayjāʾ ʿabd allah, أبو محمد "ناصر الدولة" الحسن بن أبي الهيجا عبد الله) émir de Mossoul (929-969).
  • `Adhud ad-Dawla Abû Taghlib (abū taḡlib al-ḡaḍanfar “ʿaḍud ad-dawla” faḍl allah ben al-ḥasan, أبو تغلب الغضنفر "عضد الدولة" فضل الله بن الحسن) émir de Mossoul (969-979).
  • Ibrâhîm al-Husayn (abū ṭāhir ibrāhīm ben al-ḥasan, أبو طاهر إبراهيم بن الحسن) émir de Mossoul (981-991).
  • Husayn ben al-Hasan (abū ʿabd allah ḥusayn ben al-ḥasan, أبو عبد الله الحسين بن الحسن)

Les Hamdanide d'Alep[modifier | modifier le code]

  • Sayf al-Dawla `Alî Ier (abū al-ḥasan “sayf ad-dawla” ʿalī ben abī al-hayjāʾ ʿabd allah, ابو الحسن "سيف الدولة" علي بن أبي الهيجا عبد الله) émir d'Alep (944-967).
  • Sa`d ad-Dawla Charîf Ier (abū al-maʿālī saʿd ad-dawla šarīf ben abī al-ḥasan ʿalī, أبو المعالي "سعد الدولة" شريف بن أبي الحسن علي) émir d'Alep (967-991).
  • Sa`îd ad-Dawla Sa`îd (abū al-faḍāʾīl “saʿīd ad-dawla” saʿīd ben abī al-maʿālī, أبو الفضائل "سعيد الدولة" سعيد بن أبي المعالي) émir d'Alep (991-1002).
  • `Alî II (abū al-ḥasan ʿalī ben abī al-faḍāʾīl saʿīd, أبو الحسن علي بن أبي الفضائل سعيد) émir d'Alep (1102-1004).
  • Charîf II (abū al-maʿālī šarīf ben abī al-faḍāʾīl saʿīd, أبو المعالي شريف بن أبي الفضائل سعيد) émir d'Alep (1004).

Banû Lû'lû'[modifier | modifier le code]

  • Lû’lû’ (lūʾlūʾ, لؤلؤ) émir d'Alep (1004-1009).
  • Murtadhâ ad-Dawla Mansûr (abū naṣr “mutaḍā ad-dawla” manṣūr ben lūʾlūʾ, أبو نصر "مرتضى الدولة" منصور بن لؤلؤ) émir d'Alep (1009-1015).

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Documentation externe[modifier | modifier le code]