Hamadryas laodamia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hamadryas laodamia est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Nymphalidae et de la sous-famille des Biblidinae et du genre Hamadryas.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Hamadryas laodamia a été décrite par Pieter Cramer en 1777 sous le nom initial de Papilio laodamia[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Nom vernaculaire[modifier | modifier le code]

Hamadryas laodamia se nomme Starry Night Cracker ou Starry Cracker en anglais[2],[3].

Description[modifier | modifier le code]

Hamadryas laodamia est un papillon d'une envergure d'environ 65 mm, au dessus bleu nuit avec un décor de marques bleu clair en ligne submarginale et réparties sur l'ensemble des ailes en laissant une large plage centrale des ailes antérieures bleu nuit uni. De plus les femelles présentent une bande blanche allant du milieu du bord costal à l'angle externe aux ailes antérieures[4].

Le revers est marron avec aux ailes postérieures une ligne submarginale de points rouge, et, chez la femelle la même bande blanche aux ailes antérieures que sur le dessus.

Chenille[modifier | modifier le code]

Les œufs sont blancs et donnent des chenilles qui deviennent marron avec une ligne verte sur les flancs et développent de nombreuses épines[2],[3].

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

La plante hôte de sa chenille est une Euphorbiaceae, Dalechampia triphylla[1],[2].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Hamadryas laodamia est présent au Mexique, au Honduras, en Colombie, en Bolivie, au Surinam, au Brésil et au Pérou[1].

Sur les autres projets Wikimedia :

Biotope[modifier | modifier le code]

Hamadryas laodamia réside dans la canopée de la forêt primaire[2].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Hamadryas », sur funet.fi (consulté le 20 février 2012)
  2. a, b, c et d « Starry Night Cracker », sur learnaboutbutterflies.com (consulté le 20 février 2012)
  3. a et b « Hamadryas laodamia saurites », sur butterfliesofamerica.com (consulté le 20 février 2012)
  4. « Hamadryas laodamia », sur sangay.eu (consulté le 20 février 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]