Hamadryas guatemalena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hamadryas guatemalena est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Nymphalidae et de la sous-famille des Biblidinae et du genre Hamadryas.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Hamadryas guatemalena a été décrit par Henry Walter Bates en 1864 sous le nom initial d' Ageronia guatemalena.

Synonyme : Peridroma guatemalena ; Godman & Salvin, [1883][1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Hamadryas guatemalena guatemalena présent au Guatemala et au Mexique.
  • Hamadryas guatemalena marmarice (Fruhstorfer, 1916); présent au Mexique et au Texas[1].

Nom vernaculaire[modifier | modifier le code]

Hamadryas guatemalena se nomme Guatemalan Calico ou Guatemalan Cracker en anglais[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Hamadryas guatemalena est un papillon d'une envergure de 76 mm à 98 mm, au-dessus marbré de marron, de gris et de nacré[3]. Il présente une marque rouge en S au 1/3 interne du bord costal des ailes antérieures et une ligne submarginale d'ocelles, discrets aux ailes antérieures, marrons, cernés d'argent et pupillés de nacré aux ailes postérieures.

Le revers est crème avec la même marque rouge en S au 1/3 interne du bord costal des ailes antérieures et à partir d'elle une couleur marron largement taché de crème. Les ailes postérieures sont crème avec une ligne submarginale de taches blanches cernées de marron et une marge marron tachée de blanc.

Chenille[modifier | modifier le code]

Les œufs sont blancs et donnent des chenilles qui deviennent noires tachées de jaune et développent de nombreuses épines.

Biologie[modifier | modifier le code]

Hamadryas guatemalena vole toute l'année en zone tropicale en plusieurs générations, mais uniquement en août dans le sud du Texas[3].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des Dalechampia et des Tragia (Euphorbiaceae) [1].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Hamadryas guatemalena est présent au Guatemala, au Costa Rica, au Mexique et dans le sud du Texas[1],[3].

Sur les autres projets Wikimedia :

Biotope[modifier | modifier le code]

Hamadryas guatemalena réside dans les vallées, en forêt.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Hamadryas », sur funet.fi (consulté en 20 février 2012)
  2. « Hamadryas guatemalena marmarice », sur butterfliesofamerica.com (consulté en 20 février 2012)
  3. a, b et c « Hamadryas guatemalena », sur butterfliesandmoths.org (consulté en 20 février 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]