Halotolérance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un organisme halotolérant est un organisme capable de s'adapter à de très fortes concentrations en sel.

La plupart des halotolérants sont des bactéries et des algues unicellulaires. Ils peuvent s'adapter à ces conditions en fabriquant de petites molécules en très grandes quantités, telles que du glycérol, molécules qui s'accumulent au cœur des cellules. La concentration des molécules dissoutes devient égale à la concentration de chlorure de sodium (NaCl dans le milieu environnant. L'eau ne s'échappe plus des cellules et les conditions biochimiques ne sont pas inhibées.

Staphylococcus aureus est une bactérie à Gram + qui est halophile. On peut la cultiver sur des milieux à fortes concentrations en sel. Notamment le milieu de Chapman (voir Gélose Chapman) qui est a une concentration en NaCL de 75 g par litres, ce qui équivaut a deux fois le niveau de la mer(37,5 g par litres).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]