Halim el-Roumi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Halim el-Roumi (حليم الرومي), né en juillet 1919 au Liban et mort en 1983, est un chanteur et compositeur libanais.

Né de parents libanais, il commence sa carrière artistique amateur en 1935. Plus tard, à la tête de la radio du Proche-Orient Mahattat Ach-Charq Aladna, il découvre le talent de la chanteuse Fairuz[1]. Il lui compose des musiques, l'introduit dans la chorale de Radio Beyrouth et est à l'origine de son nom de scène[2]. El-Roumi a également été directeur de la Radio libanaise[2].

Il a notamment composé le poème La Volonté de vivre du poète tunisien Abou el Kacem Chebbi pour la chanteuse arabe Souad Mohamed[3].

Il est le père de Magida el-Roumi.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Fairouz et le Liban (Arte.tv)
  2. a et b (fr) Biographie de Fairuz (Hall de la chanson)
  3. (fr) Ali Ouertani, « La poésie chantée de Chebbi », La Presse de Tunisie, 1er mars 2009