Half-Breed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Half-Breeds étaient vers la fin du XIXe siècle, aux États-Unis, une faction du Parti républicain, représentant l'aile modérée. Ils s'opposaient alors aux Stalwarts pour le contrôle du parti. Les Half-Breeds, conduits par le sénateur James G. Blaine, soutinrent la candidature de James Abram Garfield contre Grant lors de l'élection présidentielle de 1880[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kenneth D. Ackerman, Dark Horse : The Surprise Election and Political Murder of President James A. Garfield, New York, Carroll & Graf Publishers, 2003. (ISBN 0-7867-1151-5), p. 24.