Haldi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bas-relief représentant le dieu Haldi sur un lion.

Haldi (ou Khaldi) est le dieu suprême[1] du panthéon urartéen. Probablement dieu de la guerre[1], il forme une triade avec Teisheba, dieu de l'orage, et Artinis, dieu du soleil. Son épouse est la déesse Bagbarti. Les Urartéens le considèrent comme leur ancêtre. Son temple principal est situé dans la ville de Musasir, non loin du lac d'Ourmia[1] ; il est pillé par Sargon II lors de sa huitième campagne en -714, et la statue du dieu emmenée[2]. De nombreux autres temples lui sont dédiés et sont souvent nommés Portes de Haldi[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Michael Roaf, Atlas de la Mésopotamie et du Proche-Orient ancien, éd. du Fanal, Turnhout, 1991, p. 172.
  2. Id., p. 170.