Hakim al-Nishaburi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abou Abd-Allah Mouhammad ibn Abd-Allah al-Hakim al-Nishaburi (arabe : أبو عبدالله محمد بن عبدالله الحاكم النيسابوري) (933 - 1012), était un érudit musulman sunnite, compilateur et spécialiste du hadith, auteur du célèbre Al-Mustadrak `alâ al-Sahîhayn. On le surnommait ainsi le Mouhaddith du Khorassan.

Al-Hakim est né à Nichapur, dans la province du Khorassan (actuel Iran) et eut pour maîtres d’éminents spécialistes du hadith du Khorassan, de l’Irak et de la Transoxiane principalement. Il eut bon nombre d’étudiants parmi lesquels figue l’imam Al-Bayhaqi[1].

Il commença à rédiger son al-Mustadrak à l’âge de 72 ans. On rapporte d’Al-Hakim qu’il dit « Je bus l’eau de Zamzam et priai Allâh de m’accorder l’excellence dans la rédaction des ouvrages ». L’imam Al-Dhahabi en fit un commentaire afin d’y déceler les hadiths faibles des rapport authentiques.

Shah Waliullah ad-Dehlawi, un ’âlim du XVIIIe siècle déclare[2] :

« Un moujaddid [revificateur de l’islam] apparaît à la fin de chaque siècle: Le moujaddid du 1er siècle était l’imam de ahl-oul-sounnah, Umar ibn Abd al-Aziz. Le moujaddid du 2e siècle était l’imam de ahl-oul-sounnah Mouhammad Idrîs Al-Chafi'i. Le moujaddid du 3e siècle était l’imam de ahl-oul-sounnah Abou Hassan Al Ash'ari. Le moujaddid du 4e siècle était Abou Abdoullah Hakim Al-Nichapouri. »

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Al-Mustadrak `alâ al-Sahîhayn
  • Al-Abwâb ("Les chapitres")
  • Al-Amâlî
  • Amâlî al-`Ashiyyât
  • Al-Iklîl fî Dalâ'il al-Noubouwwa
  • Al-`Ilal
  • Mâ Tafarrada bi Ikhrâjihi Kullu Wâhidin min al-Imâmayn
  • Al-Madkhal ilâ `Ilm al-Sahîh
  • Ma`rifat Anwâ` `Ulûm al-Hadîth
  • Muzakkâ al-Akhbâr
  • Al-Sahîhân
  • Al-Talkhîs
  • Fawâ'id al-Nusakh
  • Tarâjim al-Musnad `alâ Shart al-Sahîhayn
  • Fadâ'id al-Shâfi`î ("Les mérites de al-Châfi`î")
  • Fawâ'id al-Khurâsâniyyîn ("Les mérites des gens du Khurâsân")
  • Târîkh `Ulamâ' Ahl Naysabûr ("Histoire des oulémas de Nichapour")
  • Tarâjim al-Shuyûkh

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Constructive Critics, Ḥadīth Literature, and the Articulation of Sunnī Islam, by Scott C. Lucas, pg.98
  2. Izalat al-Khafa p. 77 section 7

Articles connexes[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]