Haimen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Hǎimén shì
海门市
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province Jiangsu
Préfecture Nantong
Statut administratif Ville-district
Code postal 226100[1]
Démographie
Population 1 036 933 hab. (1999)
Géographie
Coordonnées 31° 53′ N 121° 10′ E / 31.89, 121.1731° 53′ Nord 121° 10′ Est / 31.89, 121.17  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Hǎimén shì

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Hǎimén shì

Haimen (chinois simplifié : 海门市 ; chinois traditionnel : 海門市 ; pinyin : hǎimén shì) est une ville de la province du Jiangsu en Chine. C'est une ville-district placée sous la juridiction de la ville-préfecture de Nantong.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sous la Dynastie Qing, en 1768 est crée le département de Hamen (海门厅, hǎimén tīng).

À partir de 1912, après l'établissement de la République de Chine, il devient le Xian de Haimen (海门县, hǎimén xiàn, il devient un des ports du xian de Nantong (南通县, nántōng xiàn), qui deviendra plus tard la municipalité de Nantong (南通市, nántōng shì). Il est inclus dans la voie maritime de Shanghaï (沪海道, hù hǎidào) de 1914 à 1927.

En juin 1994, sont statut de xian est remplacé par celui de municipalité.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est situé sur le Delta du Yangzi Jiang.

Démographie[modifier | modifier le code]

La population du district était de 1 036 933 habitants en 1999[2].

Culture et religions[modifier | modifier le code]

Haimen est le siège d'un évêché catholique.

Production[modifier | modifier le code]

Un important banc de sable qui a grandit sous la dynastie Qing permet à cet endroit de produire des produits en verre.

Déchets[modifier | modifier le code]

Le port de Haimen est l'une des principales décharges pour les produits venus de l'Occident. Cela dit, les Chinois eux-mêmes génèrent maintenant des montagnes de déchets[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Codes postaux et téléphoniques du Jiangsu, (en) China Zip Code/ Telephone Code, ChinaTravel
  2. (en) National Population Statistics Materials by County and City - 1999 Period, in China County & City Population 1999, Harvard China Historical GIS
  3. GEO N°404 d'octobre 2012 p.62

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]