Haedong Goseungjeon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Haedong Goseungjeon (해동고승전, 海東高僧傳) est une compilation d´hagiographies de moines bouddhistes coréens de la période des trois royaumes. Cette œuvre a été réalisée par le moine Gakhun (각훈, 覺訓) sur ordre du roi Gojong en 1215. Avec le Samguk Sagi et le Samguk Yusa, c´est une des plus importantes sources traitant de l´histoire des trois royaumes.

Gakhun, le chef du temple de Yeongtongsa à Kaesong, réalisa son travail dans la tradition de l´historiographie bouddhiste chinoise qui a l´habitude de compiler les biographies de moines illustres. Le but de cet ouvrage était de promouvoir des exemples locaux de piété bouddhiste. Le moine Il-yeon le consulta pour la composition du Samguk Yusa. On a longtemps pensé que le Haedong Goseungjeon était perdu jusqu´à ce qu´on en retrouve une partie dans un temple à Seongju au début du 20e siècle. Seuls deux volumes ont survécu, il y en avait probablement plus de 10. Ces volumes contiennent les biographies de 18 moines plus ou moins célèbres. Malheureusement, certains personnages importants comme le moine Wonhyo n´y sont pas inclus. Le texte a été traduit en anglsis par Peter H. Lee en 1969.

Le livre contient les biographies des moines suivants (lieu de naissance):

  • Sundo 順道 (inconnu; Chine?)
  • Mangmyeong 亡名 (Goguryeo)
  • Uiyeon 義淵 (Goguryeo)
  • Damsi/Tanshi 曇始 (Chine)
  • Mālānanda (Xinjiang)
  • Ado 阿道 (inconnu; Inde?)
  • Beopgong 法空, aussi connu en tant que roi Beopheung de Silla (Silla)
  • Beop‘un 法雲 (Silla)
  • Gakdeok 覺德 (Silla)
  • Ji‘myeong 智明 (Silla)
  • Wongwang 圓光 (Silla)
  • Anham 安含 (Silla)
  • Āryavarman (Silla)
  • Hye‘eup 惠業 (inconnu)
  • Hyeryun 惠輪, ou 慧輪 (Silla)
  • Hyeon‘gak 玄恪 (Silla)
  • Hyeon‘yu 玄遊 (Goguryeo)
  • Hyeontae 玄太 (Silla)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Kim, Tai–Jin. A Bibliographical Guide to Traditional Korean Sources (Seoul: Asiatic Research Center, 1978), p. 23.
  • Lee, Peter H. Lives of Eminent Korean Monks: The Haedong Kosŭng Chŏn. Cambridge, MA: Harvard University Press, 1969.