Hadza (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hadza.
Hadza
Parlée en Tanzanie
Nombre de locuteurs 200
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 hts
IETF hts

L'hadza est une langue tanzanienne actuellement parlée par 200 individus (les Hadzas, aussi appelée Hadzabi, Hadzapi, Hatsa, Kangeju, Kindiga, Tindiga, Wakindiga). Considérée comme un isolat par certains linguistes, elle est aussi liée à la famille des langues khoïsan (Greenberg, 1976) en raison de la présence de consonnes particulières, dénommées clics. En raison de sa nature typologique, ce lien est encore débattu bien que peu de recherches aient été conduites pour tenter d'établir une filiation génétique avec la langue sandawe.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Edward Elderkin, Loans in Hadza: internal evidence from consonants. Occasional Papers 3, University of Dar es Salaam, 1978, 33 p.
  • (en) E. D. Elderkin, « On the Classification of Hadza », in Sprache und Geschichte in Afrika (Sugia), 1982, vol. 4, p. 67-82
  • (en) Kirk Miller, Hadza Grammar Notes, 3rd International Symposium on Khoisan Languages and Linguistics, Riezlern, 2008
  • (en) Kirk Miller, Highlights of Hadza fieldwork, LSA, San Francisco, 2009
  • (en) Bonny E. Sands, « The Linguistic Relationship between Hadza and Khoisan », in Matthias Schladt (dir.), Language, Identity, and Conceptualization among the Khoisan, Rüdiger Köppe, Köln, 1998, p. 265–283
  • (en) Bonny Sands, Ian Maddieson, Peter Ladefoged , « The Phonetic Structures of Hadza », in UCLA Working Papers in Phonetics, no 84, 1993
  • (en) A.N. Tucker, M.A. Bryan et James Woodburn, « The East African Click Languages: A Phonetic Comparison », in J. G. Moehlig, Franz Rottland et Bernd Heine (dir.), Zur Sprachgeschichte und Ethnohistorie in Afrika, Dietrich Diener Verlag, Berlin, 1977

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]