Hades 360

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hadès (homonymie).

Hades 360

Description de cette image, également commentée ci-après

Vue du parcours

Ancien(s) nom(s) Hades (2005 à 2012)
Localisation Mount Olympus Water & Theme Park, Drapeau des États-Unis États-Unis
Ouverture
Constructeur The Gravity Group
Concepteur The Gravity Group
Données techniques
Structure Hybrides
Type Montagnes russes assises
Hauteur maximale 41,5 m
Longueur 1440,5 m
Vitesse maximale 113 km/h
Angle vertical max 65°
Hauteur de chute 42,7 m
Nombre d’inversion(s) 1
Taille minimale
requise pour l’accès
1,22 m

Fiche de Hades 360 sur rcdb.com

Images de Hades 360 sur rcdb.com

Hades 360, anciennement Hades est un parcours de montagnes russes hybrides avec une structure en acier et une piste en bois. L'attraction ouvre le à Mount Olympus Water & Theme Park, à Wisconsin Dells, dans le Wisconsin. C'est la première réalisation de l'entreprise américaine The Gravity Group[1].

Les trains sont construits par la Philadelphia Toboggan Company. L'attraction est élue Meilleure nouvelle attraction en 2005 par Amusement Today.

Le parc à thèmes Mount Olympus s'inspire principalement de la mythologie grecque pour ces décors. Hades est baptisé en référence au maître des enfers du même nom. Une des grande particularité de cette attraction étant son passage dans un tunnel plongé dans le noir le plus profond[2]. C'est d'ailleurs le plus long tunnel au monde pour des montagnes russes[3].

À partir de la saison 2013, l'attraction est renommée Hades 360 et une partie de son parcours est modifié par The Gravity Group pour lui ajouter une inversion de type Barrel Roll[4] et un overbanked turn de 135°.

Parcours[modifier | modifier le code]

Une grande partie du parcours est en souterrain, sous le parking du parc. L'attraction est remarquable par sa chute à 65°, très important pour des montagnes russes en bois et par un passage où la voie est inclinée à 90°[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]