Habib Sy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sy.

Habib Sy

Nationalité Sénégal Sénégal
Profession
homme politique, Parti démocratique sénégalais (PS)

Habib Sy est un homme politique sénégalais, plusieurs fois ministre, actuellement directeur de cabinet du président Abdoulaye Wade. Il est également maire de Linguère depuis 2002.

Biographie[modifier | modifier le code]

Breveté de l’ENAM, Habib Sy devient commissaire aux Enquêtes économiques principales. De mars 1995 à mars 1997, il est directeur de cabinet de Me Abdoulaye Wade, alors ministre d'État. Il occupe ensuite les fonctions d'administrateur général de la Fondation Trade Point[1], puis il est nommé ministre d’État, ministre de l’Agriculture et de l’Hydraulique en avril 2004[2], dans le premier gouvernement de Macky Sall.

Le 1er février 2006 il est nommé ministre d’État, Ministre des Infrastructures, de l’Équipement, des Transports terrestres et des Transports maritimes intérieurs[3]. En novembre de la même année, ses fonctions sont légèrement modifiées : il est désormais ministre d'État, Ministre des Infrastructures, de l'Équipement et des Transports terrestres. Elles le sont à nouveau dans le gouvernement de Cheikh Hadjibou Soumaré formé en 2007, il est alors ministre d'État, Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et des Transports aériens. Puis, dans le gouvernement de Souleymane Ndéné Ndiaye, il est ministre d'État, ministre de la Fonction publique, de l'Emploi, du Travail et des Organisations professionnelles.

En septembre 2009, dans le cadre d'un nouveau remaniement, Habib Sy est nommé directeur de cabinet du président Wade, en remplacement de Zacharia Diaw qui reprend son portefeuille ministériel[4]. Habib Sy avait déjà occupé cette fonction auprès d'Abdoulaye Wade alors que celui-ci était ministre sous la présidence d'Abdou Diouf.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Les CV des membres de l'équipe de Cheikh Hadjibou Soumaré », Nettali sur Seneweb [1]
  2. Décret no 2004-562 du 22 avril 2004 portant nomination des ministres
  3. Décret présidentiel no 2006-91 du 1er février 2006 mettant fin aux fonctions de ministres, nommant de nouveaux ministres et fixant la composition du Gouvernement, publié dans le Journal officiel de la République du Sénégal no 6269 du samedi 18 mars 2006 [2]
  4. « Dans la perspective de la présidentielle 2012 - Wade renforce ses hommes », article de Wal Fadjri, 11 septembre 2009 [3]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Babacar Ndiaye et Waly Ndiaye, Présidents et ministres de la République du Sénégal, Dakar, 2006 (2e éd.), p. 402

Liens externes[modifier | modifier le code]