Ha (mythologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ha.
Ha
Divinité égyptienne
Caractéristiques
Nom en hiéroglyphes
V28 G1 N25
R12
A40
Translittération Hannig Ḥ3
Représentation homme tenant un harpon dans la main portant sur la tête le symbole des montagnes du désert ou le signe hiéroglyphique pour « Ouest »
Région de culte Égypte antique

Dans la mythologie égyptienne, Ha (le harpon occidental) est le dieu du désert occidental. Il est le dieu protecteur du 14e nome de Basse-Égypte.

Il est dépeint sous forme humaine, et peut être représenté tenant un harpon dans la main avec laquelle il élimine les hippopotames. Sur la tête, il porte le symbole des montagnes du désert ou le signe hiéroglyphique pour « Ouest »[1].

C'est un dieu très ancien, probablement un des premiers à adopter une forme humaine, présent dès l'époque archaïque.

Il porte les titres de « Seigneur de la Libye » et de « Seigneur de l'Occident ».

Il était associé au désert, aux oasis et aux montagnes et les combats et il repoussait les ennemis de l'Ouest, c'est-à-dire les Libyens ou les autres habitants de cette zone.

On l'assimile à l'Ouest, les autres points cardinaux étant assimilés par Sobek au Nord, Dédoun au Sud, et Sopdou à l'Est.

Le monde de l'Ouest étant le monde des morts, il occupe un rôle important dans le culte funéraire. Il semble très fréquemment mentionné à côté du dieu Igaï, avec lequel il partage des titres et des fonctions. Il occupe une place importante dans la célébration Shed, aux côtés d'Igaï, dieu du culte funéraire, assimilé par Anubis.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. N25
    utilisé dans
    R14 X1
    N25
    imnt siginifiant Ouest